Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

États-Unis - Cuba, un rapprochement historique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Pakistan : massacre dans une école de Peshawar

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Airbus livre le premier A350 à Qatar Airways

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une élection sans perdant ?"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Juppé n'est pas le Père Noël"

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

EUROPE

Gordon Brown a présenté sa démission à la reine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/09/2010

Le Premier ministre britannique a remis sa démission à la reine. David Cameron, le leader du Parti conservateur, est attendu au palais de Buckingham, où Elizabeth II doit l'inviter à former un nouveau gouvernement.

AFP - Le Premier ministre britannique sortant Gordon Brown a quitté le Palais de Buckingham mardi soir après avoir remis sa démission à la reine, ouvrant la voie au conservateur David Cameron pour lui succéder.

"J'ai informé le secrétaire particulier de la reine de mon intention de remettre ma démission à la reine" Elizabeth II, avait-il déclaré un instant plus tôt, très ému, sur le perron du 10, Downing Street, où il avait succédé à Tony Blair en juin 2007. Son épouse Sarah se tenait à ses côtés.

"Si la reine accepte, je lui conseillerai d'inviter le chef de l'opposition (le conservateur David Cameron nldr) à tenter de former un gouvernement", a-t-il ajouté. "Ma démission de chef du parti travailliste prend effet immédiatement".

Gordon Brown et son épouse Sarah ont ensuite marché, en tenant par la main leurs deux enfants, le long de Downing Street jusqu'à leur véhicule, qui a emmené aussitôt le Premier ministre au Palais de Buckingham.

M. Brown est resté environ vingt minutes au Palais de Buckingham. Peu après, le Palais a annoncé avoir accepté sa démission.

M. Brown avait annoncé lundi qu'il démissionnerait de la tête du Labour d'ici à l'automne, dans l'espoir de persuader les libéraux-démocrates (Lib Dems) de former une coalition de gouvernement avec son parti.

Mais les négociations entre le Labour et les Lib Dems auraient échoué mardi, selon les médias nourris de fuites émanant des deux partis, qui donnent comme imminente l'annonce d'un accord entre Tories et Lib Dems.



 

Première publication : 11/05/2010

  • LÉGISLATIVES BRITANNIQUES

    Les conservateurs tendent la main aux libéraux-démocrates

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Le mode de scrutin des législatives vit peut-être ses derniers jours

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES BRITANNIQUES

    Vainqueur des élections, Cameron propose à Clegg un partage du pouvoir

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)