Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Emmanuel Macron prêt à autoriser "toutes les entreprises" à déroger aux 35 heures

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

EUROPE

Les négociations entre le Labour et les libéraux-démocrates auraient échoué

Vidéo par Bénédicte PAVIOT

Dernière modification : 11/05/2010

Les travaillistes de Gordon Brown et les libéraux-démocrates de Nick Clegg n'ont pas trouvé d'accord en vue de former un gouvernement de coalition, selon les médias britanniques. Les conservateurs sont toujours en discussion avec les "Lib-Dems".

AFP - Les négociations entre le parti travailliste du Premier ministre démissionnaire Gordon Brown et les libéraux-démocrates en vue de la formation d'un gouvernemnt de coalition ont échoué mardi, ont affirmé la BBC et Sky News, citant des sources gouvernementales.

Les bureaux du Premier ministre britannique ont reconnu que les pourparlers, qui

avaient débuté lundi soir, n'avaient pas abouti et qu'ils n'aboutiraient jamais, selon le correspondant politique de la station de radio 5 de la BBC.

Une source au sein des Lib Dems a par ailleurs indiqué à la BBC qu'un accord avec les conservateurs serait annoncé incessamment.

"Les discussions Lib Dems-Labour ont échoué", titrait également la chaîne d'information en continu Sky News, citant des sources au Labour selon lesquelles les pourparlers n'avaient "jamais décollé".

Interrogé, Downing Street n'a pas voulu faire de commentaire, tout comme le Labour et les Lib Dems.

Le Premier ministre sortant avait annoncé lundi qu'il allait abandonner la tête du Labour, et donc du gouvernement, mais sans fixer de date précise, évoquant seulement l'échéance du prochain congrès travailliste en septembre. Il devra démissionner en cas d'accord de gouvernement entre conservateurs et libéraux-démocrates.

Les pourparlers entre ces deux formations se poursuivaient dans l'après-midi.

Qui pourrait être le prochain leader du parti travailliste?


Parallèlement, les Lib Dems et le Labour s'étaient déjà rencontrés pendant trois heures dans la matinée.

Arrivés en troisième position aux législatives de jeudi dernier, celle de faiseurs de roi, les Lib Dems sont courtisés à la fois par les conservateurs, victorieux du scrutin mais sans réussir à dégager une majorité absolue, et les travaillistes de Gordon Brown, qui se sont placés en deuxième position.

Tandis qu'on semblait s'acheminer lundi vers un accord Tories/Lib Dems, Gordon Brown a annoncé dans un surprenant revirement l'ouverture de négociations parallèles avec les libéraux, offrant de démissionner de la tête de son parti et donc du gouvernement, d'ici à l'automne, pour faciliter les discussions. Nick Clegg, chef des Lib Dems, avait à plusieurs reprises fait part de sa réticence à négocier avec un Labour dirigé par Gordon Brown.

Face à la surenchère travailliste, les Tories ont amélioré leur offre in extremis lundi soir, proposant un référendum sur la réforme du système électoral jugé inique par les Lib Dems, s'alignant ainsi sur le Labour qui a déjà promis de revoir le mode de scrutin.



 

Première publication : 11/05/2010

  • LÉGISLATIVES BRITANNIQUES

    Les conservateurs tendent la main aux libéraux-démocrates

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Le mode de scrutin des législatives vit peut-être ses derniers jours

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES BRITANNIQUES

    Vainqueur des élections, Cameron propose à Clegg un partage du pouvoir

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)