Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

LE DÉBAT

Débat Clinton - Trump : qui a gagné le premier round ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les attentats ne suffisent pas à expliquer les chiffres du chômage"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les propos de Patrick Buisson ne me touchent pas"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

En savoir plus

EUROPE

Miliband prêt à prendre la succession de Gordon Brown à la tête du Labour

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/05/2010

David Miliband a annoncé qu'il était candidat à la direction du Parti travailliste. L'ancien ministre des Affaires étrangères brigue le poste de Gordon Brown qui a démissioné après la défaite du Labour aux élections générales du 6 mai.

AFP - L'ancien ministre britannique des Affaires étrangères, David Miliband, a annoncé mercredi qu'il était candidat à la direction du Labour après la démission de Gordon Brown, battu aux législatives.

"Je serai candidat à l'élection" du prochain dirigeant du parti travailliste, qui doit avoir lieu d'ici le congrès annuel du Labour fin septembre, a annoncé M. Miliband à la presse, après avoir rendu un hommage appuyé au Premier ministre sortant.

"Je le serai avec une grande humilité face aux responsabilités liées à ce poste mais aussi avec une véritable passion pour les valeurs et les principes qui m'ont amené au Labour il y a vingt-sept ans", a-t-il ajouté.

M. Miliband est le premier candidat à se déclarer officiellement depuis l'annonce de la démission de M. Brown lundi soir.

Première publication : 12/05/2010

COMMENTAIRE(S)