Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

FRANCE

Le procureur fait appel de la condamnation de Toni Musulin à trois ans de prison

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/05/2010

Le procureur de la République de Lyon a fait appel, ce mercredi, de la peine de l'ex-convoyeur de fonds Toni Musulin, condamné mardi à trois ans de prison pour le vol de 11,6 millions d'euros en novembre dernier.

AFP - Le parquet a fait appel mercredi de la condamnation du convoyeur de fonds Toni Musulin à trois ans de prison pour le vol de 11,6 millions d'euros dans son fourgon fin 2009 à Lyon, a annoncé à l'AFP le procureur de la République de Lyon, Marc Désert.

"La peine doit nécessairement tenir compte du bénéfice que l'auteur de l'infraction est susceptible de retirer. Et l'attitude de Toni Musulin, qui n'a rien dit et souhaite capitaliser sur le produit de son vol, incite à davantage de sévérité", a souligné M. Désert.

Le célèbre convoyeur de fonds a été condamné mardi soir à trois ans de prison ferme pour son vol rocambolesque sans arme et sans violence et pour tentative d'escroquerie à l'assurance, dans le cadre d'une déclaration de vol de sa Ferrari.

Le représentant du parquet avait requis la peine maximale pour ces deux infractions, soit cinq ans de prison ferme.

"Je m'en réjouis", a réagi, interrogé par l'AFP, l'avocat de Musulin Hervé Banbanaste, soulignant que, du coup, il allait aussi "faire appel" de la condamnation et "demander une diminution de la peine".

"On va continuer notre bataille procédurale", a-t-il poursuivi à propos des recours devant la Cour de cassation et la Cour européenne des droits de l'Homme, qui auraient été abandonnés s'il n'y avait pas eu appel.

Me Banbanaste a également indiqué qu'il "envisageait de faire une demande de mise en liberté" du convoyeur, qui a déjà passé six mois en détention provisoire.

"Je pensais qu'on aurait pu en rester là" et que le tribunal "avait bien vu tous les contours de ce procès et pas uniquement l'aspect spectaculaire, c'était le citoyen Toni Musulin qui était jugé et non pas la star médiatique", a renchéri son autre conseil, Me Christophe Cottet-Bretonnier.

"On continue, plus déterminé que jamais", même si Musulin "avait envie de tourner la page", a-t-il dit.

Première publication : 12/05/2010

  • FRANCE

    Toni Musulin assure à ses juges ne détenir aucune part de son butin

    En savoir plus

  • FRANCE

    Le convoyeur de fonds Toni Musulin s'est rendu

    En savoir plus

  • FRANCE

    La majeure partie du butin du convoyeur de Lyon retrouvée par la police

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)