Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Martin remporte la 9e étape, le Français Gallopin en jaune

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Afrique

L'avion d'Al-Afriqiyah qui s'est écrasé à Tripoli n'avait signalé aucune avarie

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/05/2010

Le pilote de l'A330-200 de la compagnie Al-Afriqiyah qui s'est écrasé mercredi à Tripoli n'avait signalé aucune avarie. L'enquête sur le crash, qui a causé la mort de 103 personnes, se poursuit.

AFP- Le pilote de l'avion d'Al-Afriqiyah qui s'est écrasé mercredi près de Tripoli, faisant 103 morts, n'avait pas signalé de problème technique sur l'appareil avant le crash, a indiqué vendredi à l'AFP le président de la Commission d'enquête, Neji Dhaou.
   
"Le pilote n'a signalé aucun problème. Jusqu'au dernier moment, les choses se déroulaient tout à fait normalement entre le pilote et la tour de contrôle", a déclaré M. Dhaou.
   
"Ce que je peux confirmer pour le moment, c'est que l'avion a percuté le sol juste avant d'atteindre la piste", a-t-il ajouté, précisant que les enquêteurs n'"écartaient aucune hypothèse pour le moment".
   
La commission d'enquête est composée notamment de deux experts français du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), de cinq employés du constructeur aéronautique Airbus, ainsi que d'enquêteurs libyens, sud-africains et de deux observateurs néerlandais.
   
Des experts américains du Conseil national de la sécurité des transports (NTSB) devaient se joindre vendredi à la commission, "dans la mesure où le moteur et le système de navigation de l'avion sont de fabrication américaine", a précisé M. Dhaou.
   
Le crash mercredi du A330-200 de la compagnie aérienne libyenne Al-Afriqiyah en provenance de Johannesburg a fait 103 morts et un seul rescapé, un enfant néerlandais de 9 ans.

Première publication : 14/05/2010

  • LIBYE

    Les boîtes noires de l'avion d'Afriqya retrouvées, l'enquête commence

    En savoir plus

  • LIBYE

    103 victimes et un survivant de 8 ans après le crash d'un Airbus à Tripoli

    En savoir plus

  • VOL RIO-PARIS

    La zone des boîtes noires de l'AF 447 localisée

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)