Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

Amériques

La nouvelle Miss USA fait polémique, accusée de liens avec le Hezbollah libanais

Vidéo par Hasnae MALIH

Texte par Hasnae MALIH

Dernière modification : 19/05/2010

Rima Fakih, une Américano-Libanaise de 24 ans, a été élue Miss USA à Las Vegas, dimanche. Seule ombre sur cette jolie couronne qui fait polémique sur Internet : son lien avec le Hezbollah libanais.

Décidément l’élection de Miss USA n’est pas passée inaperçue cette année. L’heureuse élue, Rima Fakih, a décroché le titre, dimanche soir à Las Vegas, lors d’une soirée télé suivie par 250 millions de téléspectateurs. Depuis lundi, déjà, les réactions sur ses origines chiites fusent sur le net.

Si l’élection de Rima, 24 ans, était considérée comme "historique" par Imad Hamad, le directeur régional d'une organisation luttant contre la discrimination à l'encontre des Arabo-américains (AAADC), plusieurs sites et blogs racistes ont critiqué l’appartenance de Rima à une famille "proche du Hezbollah" libanais.

Un article publié lundi sur JSS, un webzine d’opinion israélien, pointe du doigt le fait que Rima Fakih est belle et sexy mais a un "un gros problème : sa famille". Selon JSS, la famille Fakih "est connue pour 'ses martyrs' au sein du Hezbollah" et que ce dernier "n’a cessé de promouvoir la jeune fille sur la TV officielle (Al Manar) ou dans les journaux de la milice libanaise".

JSS est allé même jusqu’à publier une liste "non exhaustive" des noms des "cousins terroristes" de la nouvelle Miss. "Ses cousins" seraient des "membres du Hezbollah et du groupe chiite Amal".

Photos sexy sur le net

De l’autre côté de l’Atlantique, un blog américain dirigé par Edward Daley et Doug Hagin, tous deux républicains, écrivait que "le Hezbollah est en train de se moquer de nous ce soir. Une de leur auxiliaire a gagné le titre sans qu’elle fasse quoique se soit pour dénoncer ses crimes". L’article a même considéré le jour de son élection comme "un jour triste" pour les Etats-Unis.

Le titre de la belle Rima semble également en danger à cause de sa participation à un concours de strip-tease en 2007 "Stripper 101". Depuis son élection, des photos sexy d’elle en train de danser ont circulé sur le web. La radio américaine Mojo qui avait organisé ce concours de danse a publié un communiqué, ce mardi annonçant que les organisateurs de Miss USA ont demandé à avoir plus de photos et d’informations sur Rima Fakih. Mojo a répondu qu’elle ne délivrera pas plus de photos et a insisté sur le fait que Rima doit garder sa couronne. 

Rima Fakih est née à Srifa au sud Liban. Elle a émigré avec sa famille à l’âge de 7 ans et a grandi à New York, où elle a été scolarisée dans une école catholique. En 2003, elle s'est installée avec sa famille dans le Michigan où elle a été élue Miss, l’année dernière.

Première publication : 18/05/2010

COMMENTAIRE(S)