Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme a 6 jours du scrutin

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

Asie - pacifique

Les Pakistanais privés de Facebook pour un concours de caricatures de Mahomet

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/05/2010

Un tribunal a ordonné la fermeture de Facebook au Pakistan jusqu'au 31 mai, à la suite de l'organisation d'une compétition de caricatures du prophète Mahomet sur le célèbre réseau social.

REUTERS - La justice pakistanaise a ordonné mercredi au gouvernement d'interdire un concours de caricatures de Mahomet prévu jeudi sur Facebook.

"Le tribunal a ordonné au gouvernement de bloquer immédiatement Facebook jusqu'au 31 mai en raison de cette compétition blasphématoire", a déclaré Azhar Siddique, un responsable du Forum des juristes islamiques, qui avait déposé plainte auprès de la Haute cour de Lahore.

"La Cour a également demandé au gouvernement d'enquêter pour savoir pourquoi un tel concours est organisé", a-t-il ajouté.

La représentation du prophète est considérée par les musulmans comme un blasphème.

Première publication : 19/05/2010

COMMENTAIRE(S)