Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

FRANCE

Arrestation du chef militaire présumé de l'ETA à Bayonne

Vidéo par Adeline PERCEPT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/05/2010

Mikel Kabikoitz Karrera Sarobe et deux autres membres de l'organisation séparatiste basque ont été arrêtés dans le sud-ouest de la France. Surnommé "Ata", il est considéré comme le chef de l'appareil militaire de l'ETA.

AFP - Le chef présumé de l'appareil militaire d'ETA, Mikel Karrera Sarobe, et deux autres membres présumés de l'organisation séparatiste basque ont été arrêtés jeudi matin à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

Parmi les deux personnes, un homme et une femme, arrêtés à Bayonne avec Mikel Karrera Sarobe se trouverait le numéro 2 de l'appareil militaire d'ETA, a-t-on précisé de même source.

Deux autres arrestations ont été effectuées "aux environs de Bayonne" dans le cadre de ce coup de filet, a ajouté une source proche de l'enquête, sans donner plus de détails sur les identités de ces deux autres personnes.

Le 16 mars, la police espagnole avait allongé sa liste des membres du groupe indépendantiste basque armé ETA recherchés, une liste alors portée à 34 membres présumés. Dans cette liste, Mikel Karrera Sarobe, dit "Ata" (canard en langue basque), était considéré comme le nouveau chef militaire de l'ETA.

Considérée comme organisation terroriste par l'Union européenne, l'ETA est tenue pour responsable de la mort de 828 personnes en plus de 40 ans de violences dans la lutte pour l'indépendance du Pays Basque.

L'ETA qui n'a pas commis d'attentat en Espagne depuis août 2009, a tué un policier français, le 16 mars en région parisienne, lors d'une fusillade.

Plus d'une trentaine de membres présumés ont été arrêtés depuis début 2010, dont le nouveau chef Ibon Gogeascoechea Arronategui, interpellé fin février dans le nord-ouest de la France.

L'arrestation de Mikel Karrera Sarobe a eu lieu vers 06H15 à un domicile particulier à Bayonne, a indiqué une autre source sans plus de précision.

L'opération, au cours de laquelle des armes ont été saisies, a été menée par la police judiciaire, le RAID ainsi que la Direction nationale anti-terroriste (Dnat). Elle se serait déroulée "en douceur", selon une source proche de l'enquête.

Première publication : 20/05/2010

COMMENTAIRE(S)