Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : A Bambari, symbole de la division, le candidat Dologuele rencontre un chef de guerre

En savoir plus

POLITIQUE

Stéphane Rozès : "Le texte sur la réforme constitutionnelle est assez alambiqué pour recueillir l’adhésion de tous"

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Louis Bourlanges : "Le but de François Hollande est de déshabiller la gauche de la gauche"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Homeland, Irak année zéro" : retour à Bagdad

En savoir plus

FOCUS

Irlande : la renaissance du "Tigre celtique"

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Remaniement : à la recherche de l’équilibre politique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Ahani : "Nous sommes optimistes pour une ouverture, tout en respectant nos principes islamiques"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

La culture à l’épreuve de l’hyper-modernité

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Présidentielle américaine : la percée des outsiders

En savoir plus

Asie - pacifique

Arrivée de Clinton à Shanghaï avant le dialogue sino-américain

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/05/2010

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, arrivée à Shanghaï vendredi, est attendue dimanche à Pékin où elle participera au "dialogue stratégique et économique" sino-américain à partir de lundi.

AFP - La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton est arrivée vendredi à Shanghai pour une visite de quatre jours qui se poursuivra à Pékin avec le "dialogue stratégique et économique" Etats-Unis/Chine.

Cette visite survient alors que la tension s'est brusquement accrue dans la péninsule coréenne après que la Corée du Nord a été accusée par une commission d'enquête internationale d'avoir torpillé un navire sud-coréen et tué 46 marins en mars.

A Tokyo, où elle a fait une brève escale avant d'arriver en Chine, Mme Clinton a souhaité que la Corée du Nord mette fin à ses "provocations" et déclaré qu'elle s'apprêtait à avoir d'intenses consultations à ce sujet avec les dirigeants chinois, alliés de Pyongyang.

Elle doit visiter samedi le pavillon américain sur le site de l'Exposition universelle de Shanghai, grande métropole de l'est de la Chine.

Washington a insisté cette semaine sur la contribution décisive au pavillon américain de Mme Clinton qui avait mis tout son poids dans la balance en 2009 pour faire aboutir un partenariat public-privé mal engagé.

Elle se rendra dimanche à Pékin où elle participera au "dialogue stratégique et économique" sino-américain à partir de lundi.

Cette seconde édition du "dialogue économique et stratégique" est une innovation reflétant l'importance attachée par l'administration Obama à la relation avec la Chine.

"Peu de problèmes mondiaux peuvent être résolus par les seuls Etats-Unis et Chine", a-t-elle déclaré au quotidien officiel chinois Global Times vendredi, "mais peu peuvent être résolus sans les Etats-Unis et la Chine ensemble".

Mme Clinton et le secrétaire au Trésor Timothy Geithner, se partageant la tête d'une délégation de près de 200 personnes, comptent discuter pendant deux jours de tous les sujets d'intérêt commun, de l'économie au nucléaire iranien, en passant par l'Afghanistan et le Pakistan, le climat ou l'énergie.

Le début d'année avait été marqué par une succession de différends entre les deux puissances: vente d'armes américaines à Taïwan, réception du dalaï lama à la Maison Blanche, pressions américaines pour une appréciation du yuan et retrait de Google de Chine après des cyberattaques.

La Chine est la deuxième étape de la tournée de Mme Clinton d'une semaine en Asie qui s'achèvera en Corée du Sud.

Première publication : 21/05/2010

  • PÉNINSULE CORÉENNE

    Corvette torpillée : Séoul menace de "faire payer" Pyongyang

    En savoir plus

  • PÉNINSULE CORÉENNE

    Corvette torpillée : Washington condamne, Pékin appelle à la retenue

    En savoir plus

  • PÉNINSULE CORÉENNE

    La corvette sud-coréenne Cheonan aurait été torpillée par Pyongyang

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)