Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut faire preuve de fermeté face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

FRANCE

Le parquet cible Continental et le "père" du Concorde

Vidéo par France 3

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/05/2010

Après trois mois et demi de procès, le parquet a requis deux ans de prison avec sursis contre le directeur du programme Concorde de 1978 à 1994 à l'Aérospatiale, devenue EADS et 175 000 euros d'amende à l'encontre de Continental Airlines

AFP - Le parquet a requis vendredi 175.000 euros d'amende à l'encontre de Continental Airlines au procès du crash du Concorde d'Air France, et 2 ans de prison avec sursis contre le "père" du supersonique Henri Perrier, ex-cadre d'Aérospatiale.

Le procureur, Bernard Farret, a estimé que la compagnie américaine était responsable de l'accident qui avait fait 113 morts à Gonesse (Val-d'Oise) le 25 juillet 2000, à cause d'une lamelle perdue par un de ses avions qui avait décollé avant le supersonique. Il a épinglé la "maintenance générale défectueuse" de ses DC10.

Il a requis une peine de 18 mois de prison avec sursis pour deux de ses employés, John Taylor, un chaudronnier qui a d'après lui mal fixé la lamelle, et contre son chef d'équipe Stanley Ford, qui n'a pas contrôlé son travail.

Contre Henri Perrier, ex-directeur du programme Concorde chez Aérospatiale, le procureur a requis 24 mois de prison avec sursis.

M. Farret a en revanche demandé la relaxe des deux autres prévenus français, Jacques Herubel, qui était "sous l'autorité" de M. Perrier, et Claude Frantzen, ex-cadre de la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC).

Pour les quatre prévenus dont il a estimé établie la responsabilité pénale, le procureur a requis en outre "1.000 euros d'amende par contravention", c'est-à-dire par personne ayant subi du fait de l'accident une incapacité totale de travail de moins de huit jours.
 

Première publication : 21/05/2010

  • CONCORDE

    De la naissance d'un joyau de l'aéronautique au procès du crash

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)