Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Exclusivité France 24 : Laurent Fabius s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Simon Serfaty, professeur en relations internationales

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile dénonce les incursions russes en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'agneau russe"

En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Des manifestants investissent le siège de la télévision d'État à Islamabad

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Ligue 1 : le PSG frappe fort, Bordeaux lève le pied

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine évoque la création d’un État dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Israël décide de s'approprier 400 hectares de terres en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Un navire ukrainien bombardé au large de Marioupol

    En savoir plus

  • "J'aime les socialistes" ou l'opération séduction de Manuel Valls à La Rochelle

    En savoir plus

  • Judo : les Françaises sacrées championnes du monde par équipes

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

Moyen-orient

Un imam radical appelle les musulmans à suivre l'exemple du tueur de Fort Hood

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/05/2010

Dans une vidéo, Anwar Al-Aulaqi (photo) appelle les musulmans qui servent dans l'armée américaine à suivre l'exemple de Nidal Hassan, un Palestinien qui a tué 13 personnes à Fort Hood, en 2009. Cet imam radical est recherché par Washington.

AFP - L'imam radical yéménite Anwar al-Aulaqi, recherché par les Etats-Unis, a appelé tous les musulmans enrôlés dans l'armée américaine à suivre l'exemple du commandant Nidal Hassan qui a tué 13 soldats en 2009 à Fort Hood.

Dans une vidéo diffusée par le centre américain de surveillance de sites islamistes (SITE) qui précise qu'elle a été mise en ligne dimanche, Aulaqi assure de nouveau que Nidal Hassan était un de ses disciples et qualifie son acte "d'héroïque", affirmant que le commandant d'origine palestinienne ne faisait que "défendre son peuple".

"J'appelle tous les musulmans qui servent dans l'armée américaine à suivre l'exemple de Nidal Hassan, qui a tué des soldats en route pour l'Afghanistan et l'Irak", affirme l'imam yéménite dans cette vidéo, réalisée sous forme d'interview par Al-Malahem Foundation, l'arme de propagande d'Al-Qaïda

L'imam a défendu à nouveau le Nigérian Umar Farouk Abdulmutallab, qui avait tenté de faire exploser le vol Amsterdam-Detroit du 25 décembre, affirmant que sa tentative d'attentat avait "enregistré un succès important, même s'il n'a pu tuer aucune personne".

A la question de savoir s'il était licite de tuer des civils, Aulaqi a répondu: "nos ulémas estiment que les combattants sont ceux qui portent les armes et que les non-combattants sont ceux qui ne participent pas à la guerre. Or le peuple américain tout entier participe à la guerre".

L'imam radical a ajouté que les Etats-Unis "ont tué plus d'un million de femmes et d'enfants musulmans" en Irak, en Palestine et en Afghanistan depuis cinquante ans, et que "si Umar Farouk avait pu tuer des civils dans l'avion, ils n'auraient constitué qu'une goutte dans l'océan".

"L'Amérique conduit la croisade mondiale contre l'islam, et les musulmans en général, notamment ceux de la péninsule arabique, doivent participer au jihad contre elle", a encore dit l'imam.

Aulaqi avait acquis une certaine notoriété pour avoir entretenu une correspondance par courriels avec le commandant Nidal Hassan qui a tiré en novembre 2009 sur des soldats à Fort Hood, faisant 13 morts.

Le chef d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) Nasser Al-Whaychi, avait proclamé son soutien à Aulaqi, dans un enregistrement audio mis en ligne il y a une semaine sur un site islamiste.

Un responsable antiterroriste américain avait confirmé à l'AFP le 7 avril que l'administration Obama avait donné son feu vert à l'élimination d'Aulaqi, qui détient la nationalité américaine.

Aulaqi, recherché également par les autorités yéménites, a affirmé qu'il n'était pas aux abois et qu'il se déplaçait "parmi les membres de ma tribu (l'influent clan des Awaliq) et dans d'autres régions du Yémen, car notre peuple déteste les Américains et m'accueille avec hospitalité".
 

Première publication : 23/05/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Washington donne son feu vert à l'élimination d'un imam radical au Yémen

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Encore sous le choc, l'Amérique découvre les motivations du tireur de Fort Hood

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Al-Qaïda revendique l'attentat manqué contre le vol Amsterdam-Detroit

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)