Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, Ukraine, UE... le cap diplomatique de François Hollande

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au " Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Honduras : ces enfants qui fuient leur pays au péril de leurs vies

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Garrigues, historien et spécialiste d'histoire politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Birdman" en ouverture de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • Syrie : 43 casques bleus capturés par un groupe armé dans le Golan

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

  • Kiev assure que des troupes russes sont entrées sur son territoire

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

  • Cristiano Ronaldo, sacré meilleur joueur européen de l'année

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Brad Pitt et Angelina Jolie se sont mariés dans leur château en France

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • La Française Clarisse Agbegnenou championne du monde de judo

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

Asie - pacifique

Pékin et Washington débutent leur réunion annuelle sur fond de politique monétaire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/05/2010

La Chine s'est montré réticente à s'engager à mener une politique de dévaluation du yuan lors de sa réunion annuelle à Pékin avec la délégation américaine, emmenée par la secrétaire d'État Hillary Clinton.

REUTERS - La Chine va poursuivre sa réforme graduelle de yuan, a affirmé lundi le président Hu Jintao à l'ouverture d'une réunion de haut niveau avec une délégation américaine.

Au premier des deux jours du Dialogue stratégique et économique USA-Chine, Hu a souhaité que les deux puissances renforcent la coordination de leurs politiques économiques et travaillent ensemble à une "reprise économique complète".

La première et la troisième économies mondiales cherchent à stabiliser leurs relations après une série de désaccords en début d'année.

Si Hu Jintao n'a rien annoncé de radicalement nouveau concernant le yuan, il s'est exprimé sur un ton plutôt conciliant.

"La Chine va continuer à mener la réforme du taux de change du (yuan) renminbi en faisant en sorte qu'elle soit indépendante, contrôlable et graduelle", a-t-il dit.

Hu a également affirmé que son gouvernement souhaitait développer la demande intérieure afin d'équilibrer davantage sa croissance, évolution appelée de ses voeux par Washington, qui espère réduire son vaste déficit commercial vis-à-vis de Pékin.

En 2009, celui-ci s'est établi à 226,8 milliards de dollars, contre 268,0 milliards de dollars en 2008. Washington espère développer ses exportations vers la Chine, ce qui demeure un point de frictions avec Pékin.

Lors de la réunion, le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner, a appelé la Chine à coopérer en vue de la réduction des barrières commerciales et de l'équilibrage de l'économie mondiale.

Les déclarations de bonne volonté dans le domaine économique ont toutefois été assombries par les divergences qui s'esquissent sur le plan diplomatique avec la crise en cours dans la péninsule coréenne.

La secrétaire d'Etat Hillary Clinton a appelé Pékin à se joindre aux pressions internationales contre la Corée du Nord, accusée d'avoir coulé fin mars une corvette sud-coréenne, faisant 46 morts dans l'équipage.

Le président sud-coréen Lee Myung-bak a annoncé lundi que la question serait soumise au conseil de Sécurité des Nations unies, où le soutien de la Chine à des sanctions contre Pyongyang est loin d'être acquis.

"Aujourd'hui nous faisons face à un nouveau grave défi causé par le torpillage d'un navire sud-coréen. Nous devons travailler ensemble pour répondre à ce défi et faire progresser nos objectifs communs de paix et de stabilité dans la péninsule coréenne", a déclaré Hillary Clinton.

Première publication : 24/05/2010

  • CHINE

    Pékin renforce sa position au sein de la Banque mondiale

    En savoir plus

  • MONNAIE

    Washington reporte la publication de son rapport sur le taux de change du yuan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)