Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Moriarty, l'alchimie gagnante

En savoir plus

FOCUS

Iran - Oman : avec les contrebandiers du détroit d'Ormuz

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

François Hollande maintient le cap malgré la claque électorale

En savoir plus

DÉBAT

Départementales en France : la droite gagne, la gauche encaisse, le FN trébuche (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Départementales en France : la droite gagne, la gauche encaisse, le FN trébuche (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Grèce : Tsipras veut "un compromis honnête" avec les créanciers

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Jackson Pollock et le Moyen-Orient "

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Départementales : un humour déplacé ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Quelle gauche ?"

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 05/11/2010

Le discours du trône

C’est un rituel solennel, l’un des événements majeurs de la vie politique au Royaume-Uni : la Reine Élisabeth II prononce ce mardi 25 mai, le discours du trône devant les deux chambres du Parlement. Une allocution qui révélera le programme du gouvernement pour la prochaine législature.

Vingt jours après les élections législatives du 6 mai, le traditionnel discours du trône marque l’ouverture de la session parlementaire. Un événement mêlant folklore et austérité. Folklore, car ce discours est entouré d’un rituel très précis. Austérité, car les médias qui s’en sont procuré le texte, ont identifié l’austérité budgétaire comme ligne directrice.

Chaque fin d’année, ou après les élections législatives, le discours du trône expose l’agenda du Parlement et les projets de lois qui y seront discutés. Bien que le souverain prononce l’allocution, il n’en est pas l’auteur. Traditionnellement, ce sont le Premier ministre et son cabinet qui s’en chargent. Cette année, il a été écrit en concertation avec le vice-premier ministre, Nick Clegg.


Si le contenu du discours est fondamental, le rituel qui l’entoure est assez surprenant. La tradition n’a pas été dépoussiérée depuis le XVIème siècle. C’est donc en carrosse et flanquée de la cavalerie royale que la souveraine se rend du Palais de Buckingham jusqu’à Westminster. Pour l’occasion, Elisabeth II doit être vêtue du traditionnel manteau d’hermine, porter les bijoux d’apparat et ceindre sa tête d’une lourde couronne.


Arrivée à destination, la souveraine subit les outrages d’un parlement indépendant. La tradition veut que la chambre basse, les Communes, rechigne à lui obéir. Ils claquent donc la porte au nez du Black Rod, le fonctionnaire du Parlement venant les convoquer, qui doit alors frapper et faire une demande officielle. Les parlementaires le suivent ensuite jusqu’à la chambre des Lords. Du fond de la salle, ils assistent au “très gracieux discours” que sa majesté prononce, assise sur un trône.


Le contenu du discours est ensuite discuté au Parlement pendant cinq jours, selon un agenda précis. Seule la Chambre des Communes émet un vote sur le texte. S’il est accepté, le travail des parlementaires pourra alors vraiment commencé.
 

 

Invités :

  • Fabrice BENSIMON, professeur à l’Université Paris IV, spécialiste de la politique britannique
  • Bénédicte PAVIOT, correspondante de France 24 en Grande-Bretagne, par téléphone de Londres (Grande-Bretagne)

Émission préparée par Kate Williams, Marie Billon et Patrick Lovett

Par Marie Billon

COMMENTAIRE(S)

Les archives

31/03/2015 Iran

Iran - Oman : avec les contrebandiers du détroit d'Ormuz

Dans la dernière ligne droite des négociations sur le nucléaire iranien, la question de la levée des sanctions à l’encontre du régime de Téhéran est au cœur des discussions....

En savoir plus

30/03/2015 Royaume-Uni

Royaume Uni : les communautés musulmanes sont-elles bien intégrées ?

Birmingham, deuxième ville la plus importante du Royaume Uni, est aussi la ville qui présente la plus forte proportion de musulmans du pays. L'an dernier des extrémistes...

En savoir plus

27/03/2015 Austérité

Le Portugal de l'après-Troïka

Depuis près d'un an, Lisbonne est sorti du plan d'aide européen. Pourtant, le gouvernement de droite applique toujours un programme d'austérité et les taux d'imposition ne...

En savoir plus

25/03/2015 Irak

Irak : Doulouiya, symbole de la résistance contre les jihadistes

En Irak, l'armée irakienne et les milices chiites mènent actuellement une opération de reconquête du nord du pays, en partie tombé aux mains de l’organisation de l’État...

En savoir plus

24/03/2015 Inde

Inde : le Maharashtra interdit l'abattage du bœuf

En Inde, l'État du Maharashtra vient d'interdire l'abattage du bœuf. Posséder ou consommer cette viande peut désormais coûter cinq ans de prison. Outre son impact sur les...

En savoir plus