Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 05/11/2010

Le discours du trône

C’est un rituel solennel, l’un des événements majeurs de la vie politique au Royaume-Uni : la Reine Élisabeth II prononce ce mardi 25 mai, le discours du trône devant les deux chambres du Parlement. Une allocution qui révélera le programme du gouvernement pour la prochaine législature.

Vingt jours après les élections législatives du 6 mai, le traditionnel discours du trône marque l’ouverture de la session parlementaire. Un événement mêlant folklore et austérité. Folklore, car ce discours est entouré d’un rituel très précis. Austérité, car les médias qui s’en sont procuré le texte, ont identifié l’austérité budgétaire comme ligne directrice.

Chaque fin d’année, ou après les élections législatives, le discours du trône expose l’agenda du Parlement et les projets de lois qui y seront discutés. Bien que le souverain prononce l’allocution, il n’en est pas l’auteur. Traditionnellement, ce sont le Premier ministre et son cabinet qui s’en chargent. Cette année, il a été écrit en concertation avec le vice-premier ministre, Nick Clegg.


Si le contenu du discours est fondamental, le rituel qui l’entoure est assez surprenant. La tradition n’a pas été dépoussiérée depuis le XVIème siècle. C’est donc en carrosse et flanquée de la cavalerie royale que la souveraine se rend du Palais de Buckingham jusqu’à Westminster. Pour l’occasion, Elisabeth II doit être vêtue du traditionnel manteau d’hermine, porter les bijoux d’apparat et ceindre sa tête d’une lourde couronne.


Arrivée à destination, la souveraine subit les outrages d’un parlement indépendant. La tradition veut que la chambre basse, les Communes, rechigne à lui obéir. Ils claquent donc la porte au nez du Black Rod, le fonctionnaire du Parlement venant les convoquer, qui doit alors frapper et faire une demande officielle. Les parlementaires le suivent ensuite jusqu’à la chambre des Lords. Du fond de la salle, ils assistent au “très gracieux discours” que sa majesté prononce, assise sur un trône.


Le contenu du discours est ensuite discuté au Parlement pendant cinq jours, selon un agenda précis. Seule la Chambre des Communes émet un vote sur le texte. S’il est accepté, le travail des parlementaires pourra alors vraiment commencé.
 

 

Invités :

  • Fabrice BENSIMON, professeur à l’Université Paris IV, spécialiste de la politique britannique
  • Bénédicte PAVIOT, correspondante de France 24 en Grande-Bretagne, par téléphone de Londres (Grande-Bretagne)

Émission préparée par Kate Williams, Marie Billon et Patrick Lovett

Par Marie Billon

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/09/2014 Russie

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

Face à la puissance de feu russe dans l'Est, l'Ukraine s'est appuyée sur des bataillons de combattants non-professionnels. Malgré la signature d'un cessez-le-feu, certains...

En savoir plus

18/09/2014 Thaïlande

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

Les scandales qui ont émaillé l’actualité thaïlandaise ces derniers mois - un couple d'adoptants Australiens qui a refusé de prendre un enfant thaïlandais conçu par insémination...

En savoir plus

17/09/2014 Indépendance

Référendum en Écosse : le poids des indécis

À la veille du référendum sur l'indépendance de l’Écosse, le "oui" et le "non" sont toujours au coude-à-coude dans les sondages et un électeur sur dix se déclare encore indécis....

En savoir plus

16/09/2014 Immigration clandestine

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

Alors que l'on a appris lundi que plus de 500 personnes sont portées disparues dans un naufrage au large de Malte, notre reporter vous emmène sur la trace de ces milliers de...

En savoir plus

15/09/2014 Organisation de l'État islamique

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

À Arsal, ville libanaise à deux pas de la frontière syrienne, la situation est devenue intenable. Dans cette cité de 35 000 habitants, les autorités doivent gérer l'afflux de...

En savoir plus