Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardifs sont rarement désintéressés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mystère Fillon"

En savoir plus

Amériques

La navette Atlantis a effectué la dernière mission de son histoire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/05/2010

La navette américaine Atlantis a achevé sa 32e et dernière mission en atterrissant à Cap Canaveral en Floride, ce mercredi. Elle avait été lancée en 1981.

REUTERS - La navette spatiale Atlantis a atterri mercredi à Cap Canaveral en Floride, au terme d’une mission de 12 jours, au cours de laquelle elle a livré un nouveau module à la Station spatiale internationale.

En se posant à 12h48 GMT, Atlantis a achevé son 32e et tout dernier vol. Les navettes ont commencé à voler en 1981 et sont mises l’une après l’autre à la retraite en raison de l’importance des coûts d’entretien et de certaines inquiétudes pour la sécurité.

La Nasa compte encore faire voler une fois, cette année, chacune des deux navettes restantes, Discovery et Endeavour, pour achever l’assemblage de l’ISS, qui engage 16 pays et dont la construction a commencé en 1998.

Discorevy effectuera sa dernière mission en septembre. Endeavour, qui acheminera à la station orbitale le détecteur de particules AMS (spectromètre magnétique Alpha), décollera en novembre. Cet instrument aura pour objet de détecter de l’antimatière.

Pendant la mission d’Atlantis, l’équipage a livré à l’ISS le module scientifique russe MRM1, six batteries pour les panneaux solaires de la station, une antenne de communication et une plate-forme de travail pour la grue de l’ISS, de fabrication canadienne.

Avant d’être transformée en musée, Atlantis sera temporairement reconvertie en navette de secours.

Première publication : 26/05/2010

  • ESPACE

    Dernière mission pour Atlantis après trente ans de bons et loyaux services

    En savoir plus

  • ESPACE

    Obama veut envoyer des astronautes autour de Mars à l'horizon 2035

    En savoir plus

  • ESPACE

    Endeavour revient sur Terre, l'ISS assemblée à 90 %

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)