Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

FRANCE

Le Rwandais Eugène Rwamucyo "sous écrou extraditionnel"

Vidéo par Marc PERELMAN

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 27/05/2010

Arrêté hier dans le Val-d'Oise, Eugène Rwamucyo est visé par un mandat d'arrêt international émis par le Rwanda pour son implication présumée dans le génocide de 1994. La justice française doit statuer sur son éventuelle extradition.

Le médecin rwandais Eugène Rwamucyo, visé par un mandat d'arrêt international émis par le Rwanda pour son implication présumée dans le génocide des Tutsis en 1994, a été placé jeudi sous écrou extraditionnel, selon une source judiciaire.

Ancien médecin à Maubeuge (Nord), Eugène Rwamucyo, né en 1959, est notamment accusé par Kigali d'avoir participé à des réunions de responsables génocidaires à Butare (sud du Rwanda) en 1994, dont l'une sous l'égide du Premier ministre de l'époque, Jean Kambanda, condamné à la perpétuité par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR).

Il a été interpellé mercredi après-midi à la suite d'un mandat d'arrêt international émis par Kigali pour des infractions "en lien avec le génocide", selon une source judiciaire.

M. Rwamucyo est par ailleurs visé par une information judiciaire ouverte à Paris le 5 février 2008 pour génocide, crimes contre l'humanité et complicités après une plainte du Collectif des parties civiles pour le Rwanda (CPCR).

La chambre de l'instruction sera chargée d'émettre un avis sur la demande d'extradition.

Rwamucyo exerçait les fonctions de médecin à l'hôpital de Maubeuge (Nord), avant d'être suspendu puis licencié de l'établissement en avril. Le médecin réside en Belgique avec son épouse et ses enfants de nationalité belge.

Selon une source proche du dossier, il a été interpellé par les policiers alors qu'il venait d'assister à Sannois aux obsèques d'un autre Rwandais, Jean-Bosco Barayagwiza. M. Barayagwiza, co-fondateur de la Radio télévision libre des Mille-Collines, avait été condamné par le Tribunal pénal internationale pour le Rwanda (TPIR). Il est mort le 25 avril au Bénin.

Environ 800.000 Tutsis et Hutus modérés ont été tués, selon l'Onu, entre avril et juillet 1994 au cours du génocide rwandais.

Cette interpellation est intervenue à quelques jours de l'ouverture à Nice le 31 mai du 25e sommet Afrique-France où sont attendus des responsables politiques et économiques africains et français, ainsi que des représentants de l'Union européenne, de la Commission de l'Union Africaine et le secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-Moon.

Première publication : 27/05/2010

  • FRANCE

    Eugène Rwamucyo, le médecin rwandais accusé de génocide, a été interpellé

    En savoir plus

  • RWANDA

    Sarkozy évoque "une grave erreur d'appréciation" de la France lors du génocide

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)