Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Un plébiscite en Vénétie pour l'autonomie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après la jungle de Calais, un nouvel espoir"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Andrej Plenkovic : "Je ne pense pas qu’il y ait une menace d’éclatement des États au sein de l’UE"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Glyphosate : l’herbicide de la discorde

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme à six jours de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, un nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel : la parole se libère sur la toile

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

Amériques

Obama doit s'entretenir avec la commission sur la marée noire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/06/2010

Le président américain s'entretiendra pour la première fois avec les présidents de la commission sur la marée noire dans le golfe du Mexique. Une rencontre qui intervient après l'échec de la tentative de colmatage du puits par BP.

REUTERS - Barack Obama tiendra mardi sa première réunion avec les présidents de la commission sur la marée noire dans le golfe du Mexique, mise en place pour enquêter sur la catastrophe et formuler des recommandations sur les forages en mer, a dit un responsable de l'administration. 

 
La commission est co-présidée par l'ancien sénateur Bob Graham et l'ancien directeur de l'Agence fédérale pour la protection de l'environnement, William Reilly.
 
Le président américain les recevra mardi à la Maison blanche et fera une déclaration publique après leur entretien, a ajouté le même responsable.
 
Une conseillère de Barack Obama a parlé dimanche, au sujet de la marée noire, du "plus gros désastre environnemental" de l'histoire des Etats-Unis.
 
La colère de l'opinion grandit contre l'administration et la compagnie pétrolière BP, qui exploitait la plate-forme de forage Deepwater Horizon dont le naufrage, le 20 avril, est à l'origine de la marée noire, et se montre pour l'heure incapable de faire cesser l'écoulement de brut dans le golfe du Mexique.

 

Première publication : 01/06/2010

  • ÉTATS-UNIS

    La tentative de BP de colmater la fuite de pétrole est un échec

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama défend sa gestion de la marée noire

    En savoir plus

  • MARÉE NOIRE

    "Le mélange de pétrole et de produits dispersants est un cauchemar absolu"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)