Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

Amériques

Obama doit s'entretenir avec la commission sur la marée noire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/06/2010

Le président américain s'entretiendra pour la première fois avec les présidents de la commission sur la marée noire dans le golfe du Mexique. Une rencontre qui intervient après l'échec de la tentative de colmatage du puits par BP.

REUTERS - Barack Obama tiendra mardi sa première réunion avec les présidents de la commission sur la marée noire dans le golfe du Mexique, mise en place pour enquêter sur la catastrophe et formuler des recommandations sur les forages en mer, a dit un responsable de l'administration. 

 
La commission est co-présidée par l'ancien sénateur Bob Graham et l'ancien directeur de l'Agence fédérale pour la protection de l'environnement, William Reilly.
 
Le président américain les recevra mardi à la Maison blanche et fera une déclaration publique après leur entretien, a ajouté le même responsable.
 
Une conseillère de Barack Obama a parlé dimanche, au sujet de la marée noire, du "plus gros désastre environnemental" de l'histoire des Etats-Unis.
 
La colère de l'opinion grandit contre l'administration et la compagnie pétrolière BP, qui exploitait la plate-forme de forage Deepwater Horizon dont le naufrage, le 20 avril, est à l'origine de la marée noire, et se montre pour l'heure incapable de faire cesser l'écoulement de brut dans le golfe du Mexique.

 

Première publication : 01/06/2010

  • ÉTATS-UNIS

    La tentative de BP de colmater la fuite de pétrole est un échec

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama défend sa gestion de la marée noire

    En savoir plus

  • MARÉE NOIRE

    "Le mélange de pétrole et de produits dispersants est un cauchemar absolu"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)