Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Amériques

Le roi des anti-BP sur la Toile joue les Robin des bois de l'environnement

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 03/06/2010

Le faux compte Twitter de BP a offert 10 000 dollars à une association qui participe au nettoyage du golfe du Mexique. Avec plus de 100 000 abonnés, le fil BPGlobalPR est devenu le leader incontesté de la fronde anti-BP sur le Net.

Fort de ses 104 906 abonnés, le faux compte Twitter de relations publiques de British Petroleum (BP) a décidé de transformer son succès en dollars et en dons. BPGlobalPR, qui depuis le 19 mai se moque allègrement de la manière dont le géant pétrolier gère la marée noire dans le golfe du Mexique, a offert, ce mercredi, 10 000 dollars (8 165 euros) à l’ONG américaine Gulf Restoration Network.

Dans son style bien à lui, le créateur - anonyme - de cette page Twitter annonce en 140 signes : "C’est officiel, nous avons été obligés de verser 10 000 dollars à Healthy Gulf". Une donation que l’ONG, qui participe au nettoyage du golfe du Mexique, a confirmée à France24.com. Le responsable de l’organisation, Aron Viles, a même affirmé que le faux compte Twitter avait promis de faire d'autres dons.

D’où provient cet argent ? BPGlobalPR ne rédige pas que des "tweets" caustiques, mais vend également des t-shirt frappés du logo détourné du géant pétrolier. Un produit dérivé qui aurait donc rencontré un certain succès, même si BPGlobalPR n’a pas précisé quelle part des gains générés par ses ventes il reverse à l'ONG.

Humoir noir

Si ce fil Twitter a pu se permettre un tel geste c’est qu’en quelques semaines, il est devenu la partie la plus visible de l’iceberg anti-BP sur la Toile. Pourquoi lui ? Une utilisation sans retenue de l'ironie et de l’humour noir qui fait souvent mouche : "La bonne nouvelle, c'est que les sirènes existent vraiment, la mauvaise c'est que l'espèce est désormais éteinte" ou encore "Nous vous interdisons de prélever ou de nettoyer le pétrole qui arrive sur vos plages, il appartient à BP et nous vous traînerons en justice si vous nous le volez".

BPGlobalPR fait également la promotion d’autres sites qui dénoncent la gestion de la compagnie pétrolière, à tel point qu'il est devenu la porte d'entrée de la galaxie des anti-BP sur la Toile.

Face au succès du faux compte Twitter, le géant britannique semble à la traîne. Son compte officiel sur Twitter ne compte qu’un peu plus de 9 000 abonnés...

Première publication : 02/06/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Les vains efforts de BP pour endiguer la marée noire

    En savoir plus

  • MARÉE NOIRE

    Enlisé dans le golfe du Mexique, BP s'effondre en Bourse

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)