Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les attentats ne suffisent pas à expliquer les chiffres du chômage"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les propos de Patrick Buisson ne me touchent pas"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Mabanckou, écrivain du monde

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Trump ou Clinton : qui est le plus crédible sur l'économie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep, symbole de la faiblesse américaine"

En savoir plus

Economie

Le taux de chomâge reste stable au premier trimestre 2010

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/06/2010

Le taux de chômage est resté "stable à un niveau élevé" au premier trimestre 2010 en France, à 9,5% de la population active en métropole et 9,9% avec les départements d'outre-mer (DOM), selon l'Insee.

REUTERS - Le taux de chômage au sens du Bureau international du Travail (BIT) s'est stabilisé à un niveau élevé en France au premier trimestre, selon les données CVS provisoires publiées jeudi par l'Insee.


En métropole, il s'établit à 9,5%, correspondant à 2,703 millions de chômeurs, et le chiffre ressort à 9,9% en comptant les départements d'outre-mer.

Les données du quatrième trimestre 2009 ont été révisées en baisse de 0,1 point, à respectivement 9,5% et 9,9%.

Le taux de chômage n'en reste pas moins à son niveau de 1999, souligne l'Insee dans son communiqué.

Sur un an, le taux de chômage a augmenté de 0,8 point en métropole.

Le taux de chômage des 15-24 ans est resté élevé à 23,0% mais c'est une amélioration sensible par rapport au quatrième trimestre quand il culminait à 24,2%. En comprenant les Dom, le chômage des jeunes a reflué à 23,8% contre 25,0% fin 2009.

L'Insee ne publie plus de taux de chômage mensuel depuis 2006, après une polémique sur sa méthode de calcul. Eurostat, l'agence de statistiques de l'Union européenne, continue en revanche de le faire et a annoncé mardi un taux de 10,1% pour la France (Dom inclus) en avril, comme en mars.

 

Première publication : 03/06/2010

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    Nouvelle hausse du taux de chômage dans la zone euro au mois d'avril

    En savoir plus

  • EMPLOI

    Le gouvernement annonce un plan pour 360 000 chômeurs en fin de droits

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)