Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Homeland, Irak année zéro" : retour à Bagdad

En savoir plus

FOCUS

Irlande : la renaissance du "Tigre celtique"

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Remaniement : à la recherche de l’équilibre politique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Ahani : "Nous sommes optimistes pour une ouverture, tout en respectant nos principes islamiques"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

La culture à l’épreuve de l’hyper-modernité

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Présidentielle américaine : la percée des outsiders

En savoir plus

LE DÉBAT

Révision constitutionnelle en France : pari gagné pour le gouvernement ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Révision constitutionnelle en France : pari gagné pour le gouvernement ? (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

UberPOP devant la justice en France

En savoir plus

Economie

Le taux de chomâge reste stable au premier trimestre 2010

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/06/2010

Le taux de chômage est resté "stable à un niveau élevé" au premier trimestre 2010 en France, à 9,5% de la population active en métropole et 9,9% avec les départements d'outre-mer (DOM), selon l'Insee.

REUTERS - Le taux de chômage au sens du Bureau international du Travail (BIT) s'est stabilisé à un niveau élevé en France au premier trimestre, selon les données CVS provisoires publiées jeudi par l'Insee.


En métropole, il s'établit à 9,5%, correspondant à 2,703 millions de chômeurs, et le chiffre ressort à 9,9% en comptant les départements d'outre-mer.

Les données du quatrième trimestre 2009 ont été révisées en baisse de 0,1 point, à respectivement 9,5% et 9,9%.

Le taux de chômage n'en reste pas moins à son niveau de 1999, souligne l'Insee dans son communiqué.

Sur un an, le taux de chômage a augmenté de 0,8 point en métropole.

Le taux de chômage des 15-24 ans est resté élevé à 23,0% mais c'est une amélioration sensible par rapport au quatrième trimestre quand il culminait à 24,2%. En comprenant les Dom, le chômage des jeunes a reflué à 23,8% contre 25,0% fin 2009.

L'Insee ne publie plus de taux de chômage mensuel depuis 2006, après une polémique sur sa méthode de calcul. Eurostat, l'agence de statistiques de l'Union européenne, continue en revanche de le faire et a annoncé mardi un taux de 10,1% pour la France (Dom inclus) en avril, comme en mars.

 

Première publication : 03/06/2010

  • CRISE ÉCONOMIQUE

    Nouvelle hausse du taux de chômage dans la zone euro au mois d'avril

    En savoir plus

  • EMPLOI

    Le gouvernement annonce un plan pour 360 000 chômeurs en fin de droits

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)