Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Amériques

Fitch dégrade la note de BP de AA+ à AA à cause de la marée noire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/06/2010

Suite à la marée noire dont est responsable BP, l'agence de notation Fitch a abaissé la note de crédit de la compagnie pétrolière britannique, avec perspective négative, de AA+ à AA.

AFP - L'agence de notation Fitch a abaissé jeudi de AA+ à AA la note de crédit de la compagnie pétrolière britannique BP, avec perspective négative, à cause des incertitudes sur l'issue de la marée noire que le groupe tente d'étancher dans le golfe du Mexique.

Ces notes maintiennent le groupe parmi "les émetteurs de haute qualité".

Cet abaissement de notation "reflète l'opinion de Fitch selon laquelle les risques sur le profil d'activité et financier de BP continuent à s'accroître après l'accident de la plate-forme Deepwater Horizon", indique l'agence.

Elle note que BP "a jusqu'à présent échoué de manière répétée à stopper la fuite de pétrole qui en a résulté et qu'elle est plutôt revenue à des méthodes d'endiguement qui doivent encore être complètement mises en oeuvre et sont sujettes à de possibles problèmes météorologiques", note l'agence, faisant allusion aux fréquents ouragans d'été dans le golfe du Mexique.

Elle observe aussi que le creusement de puits de secours "peut aussi poser des risques et nécessiter du temps supplémentaire pour être complètement efficaces".

Fitch a aussi été sensible à l'ouverture d'une double enquête criminelle et civile autour de cette marée noire, "qui pourrait avoir des implications potentiellement négatives sur le profil financier de BP".

L'agence continue en l'état actuel des choses à estimer à deux ou trois milliards de dollars le coût de l'opération de nettoyage. BP a déjà versé environ un milliard de dollars.

L'agence de notation Moody's avait déjà abaissé de stable à négative la perspective d'évolution de la note d'endettement de BP le 5 mai.

Première publication : 03/06/2010

  • MARÉE NOIRE

    Enlisé dans le golfe du Mexique, BP s'effondre en Bourse

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Les vains efforts de BP pour endiguer la marée noire

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La tentative de BP de colmater la fuite de pétrole est un échec

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)