Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Gauche : quelle recomposition ?

En savoir plus

POLITIQUE

Trump président des États-Unis : le populisme au pouvoir

En savoir plus

FOCUS

France : de nouvelles inititatives solidaires en faveur des sans-abris

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Asli Erdogan, les maux de la Turquie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May attendue à Davos ce jeudi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des troupes sénégalaises et nigérianes aux frontières de la Gambie

En savoir plus

LE DÉBAT

Lanceurs d'alerte : un risque, à quel prix ? (partie 2)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean-Pascal Tricoire : "la mondialisation doit être plus inclusive"

En savoir plus

LE DÉBAT

Lanceurs d'alerte : un risque, à quel prix ? (partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 04/06/2010

Une équipe africaine peut-elle gagner la Coupe du Monde ?

"Jouer sur le continent africain est un avantage psychologique certain", estime un sélectionneur. Est-ce que cela sera suffisant pour gagner la Coupe du Monde en Afrique du Sud ? A voir avant cela : Gaza : la politique américaine change. VENDREDI 4 JUIN.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 en devenant fan sur Facebook.
 
 
J-7 avant la Coupe du Monde, en Afrique, et une question : une équipe africaine peut-elle gagner la coupe du Monde ?
 
Dans Le Parisien / Aujourd’hui en France, un article est titré « Je rêve d’une victoire africaine ».
 
Il s’agit de l’interview de Claude Le Roy, sélectionneur d’Oman, et auparavant sélectionner du Cameroun, de la RDC ou encore du Ghana.
 
« J’ai peur que ce soit un rêve encore un peu inaccessible. Même si jouer sur le continent africain est un avantage psychologique certain. Je crois que le Cameroun sera une équipe très difficile à jouer car bien structurée »
 
Claude Le Roy estime que certaines équipes doivent aller plus loin. « S’ils décident de professionnaliser leur football, d’être cohérents, c’est le Nigeria qui a le plus gros potentiel ».
 
Et la fuite des bons joueurs vers l’Europe ? « L’histoire des très grands joueurs montrent qu’ils étaient déjà consacrés dans leurs pays quand ils sont partis. Milla, Eto’o, etc. se sont formés là bas.
 
Dans la presse malienne, on souligne un problème particulier du foot africain : beaucoup d’équipes du continent sont dirigées par des gens qui ne viennent pas d’afrique…
 
Le Challenger titre : « Entraineurs de football : Pourquoi l'Afrique fait-elle toujours appel aux experts étrangers au détriment des compétences locales ? »
 
« Qui ignore les résultats de certains techniciens locaux : l'Egyptien Hassan SHEHATA qui a offert coup sur coup trois CAN à l'Egypte, le Ghanéen Gyamfi a également donné trois Can aux Blacks Stars ? »
 
« L'Afrique doit se passer de l'assistanat, nous avons  des compétences locales. Le vrai problème, c'est les gouvernants qui manquent d'imagination et de rigueur », commente Challenger.
 
«  Le continent a besoin d'hommes de grande envergure qui n'ont point besoin de ceinture dorée mais de renommée, qui n'ont  point besoin de faire carrière mais de préparer les générations futures d'une Afrique qui gagne. Se contenter de sélectionner les expatriés. De mon point de vue, un entraîneur a besoin de connaître un joueur jusque dans son dernier retranchement ».
 
 
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
Les Etats-Unis vont se servir des morts de Gaza comme d’un signe pour changer leur politique, International Herald Tribune
 
La marque de fabrique de Netanyahu, c’est sa défiance, Washington Post
 
La mission Mars 500 ? Quelques personnes enfermées dans une boite de conserve. The Guardian
 
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier.
 
 

Retrouvez tous les matins en direct sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, à 6h23 et 7h10 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Stanislas DE SAINT HIPPOLYTE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/01/2017 Revue de presse internationale

"Ne l'appelez plus Theresa Maybe"

Au menu de la revue de presse internationale de ce mercredi, les commentaires des journaux anglo-saxons après le Brexit radical décidé par Londres. Les amateurs de jeux de mots...

En savoir plus

18/01/2017 Brexit

"Brexit et météo : le froid s'installe"

"Ressenti" est le mot à la Une de la revue de presse française de ce mercredi. Il y a le ressenti des journaux après le choix d'un Brexit radical décidé hier par Theresa May. Il...

En savoir plus

17/01/2017 Revue de presse internationale

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 17 janvier, le discours très attendu de Theresa May sur le Brexit et la réaction des Européens aux critiques de Donald...

En savoir plus

17/01/2017 Revue de presse française

"Trump défie l'Europe"

Au menu de cette revue de presse française, mardi 17 janvier, les réactions aux déclarations de Donald Trump dans son interview à Bild et au Times, la campagne pour la primaire...

En savoir plus

16/01/2017 Revue de presse internationale

"La CIA à Trump: 'le silence est d'or'"

Au menu de cette revue de presse internationale du lundi 16 janvier : l’avertissement de la CIA à Donald Trump, l’exécution de trois chiites à Bahreïn et une nouvelle émeute dans...

En savoir plus