Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

Asie - pacifique

Ankara et Bakou signent un accord pour le transit du gaz vers l'Europe

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/06/2010

La Turquie et l'Azerbaïdjan on conclu un accord pour acheminer du gaz azerbaïdjanais vers l'Europe. Il s'agit d'une mesure cruciale pour les pays européens qui cherchent à réduire leur dépendance énergétique vis-à-vis de la Russie.

AFP - La Turquie et l'Azerbaïdjan ont signé lundi à Istanbul devant la presse un accord gazier crucial pour les Etats européens qui souhaitent réduire leur dépendance énergétique vis-à-vis de la Russie.

Un procès-verbal de consensus a été signé à cet effet par le ministre turc de l'Energie, Taner Yildiz, et son homologue azerbaïdjanais, Natik Aliev.

"Le gaz azéri est très important pour assurer, dans la période à venir, l'alimentation en gaz de la Turquie et des Etats européens", a souligné le ministre turc après avoir signé le document.

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev et le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan ont assisté à la cérémonie organisée en marge de la conférence sur les mesures pour bâtir la confiance et l'action conjointe en Asie (CICA), un forum sur la coopération et la sécurité régionales réuni à Istanbul.

Le document signé réévalue le prix du gaz que l'Azerbaïdjan vend à la Turquie actuellement.

Il fixe aussi les quantités et le prix du gaz que le pays fournira à la Turquie lors du lancement, en 2017, de l'exploitation des champs de gaz Sah Deniz-II, ainsi que la commission que prendra la Turquie pour le transfert du gaz azerbaïdjanais vers l'Europe, a déclaré M. Yildiz à la presse.

L'Azerbaïdjan, pays riche en gaz, est considéré comme un fournisseur potentiel important dans le cadre du projet de gazoduc européen Nabucco entre la Turquie et l'Autriche, dont l'achèvement est prévu en 2014.

Nabucco est en concurrence directe avec le projet russo-italien South Stream qui permettra à la Russie d'exporter son gaz vers l'Italie et la Grèce, en passant sous la mer Noire évitant ainsi l'Ukraine avec laquelle elle s'est durement opposée sur les prix.
 

Première publication : 07/06/2010

COMMENTAIRE(S)