Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Asie - pacifique

Ankara et Bakou signent un accord pour le transit du gaz vers l'Europe

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/06/2010

La Turquie et l'Azerbaïdjan on conclu un accord pour acheminer du gaz azerbaïdjanais vers l'Europe. Il s'agit d'une mesure cruciale pour les pays européens qui cherchent à réduire leur dépendance énergétique vis-à-vis de la Russie.

AFP - La Turquie et l'Azerbaïdjan ont signé lundi à Istanbul devant la presse un accord gazier crucial pour les Etats européens qui souhaitent réduire leur dépendance énergétique vis-à-vis de la Russie.

Un procès-verbal de consensus a été signé à cet effet par le ministre turc de l'Energie, Taner Yildiz, et son homologue azerbaïdjanais, Natik Aliev.

"Le gaz azéri est très important pour assurer, dans la période à venir, l'alimentation en gaz de la Turquie et des Etats européens", a souligné le ministre turc après avoir signé le document.

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev et le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan ont assisté à la cérémonie organisée en marge de la conférence sur les mesures pour bâtir la confiance et l'action conjointe en Asie (CICA), un forum sur la coopération et la sécurité régionales réuni à Istanbul.

Le document signé réévalue le prix du gaz que l'Azerbaïdjan vend à la Turquie actuellement.

Il fixe aussi les quantités et le prix du gaz que le pays fournira à la Turquie lors du lancement, en 2017, de l'exploitation des champs de gaz Sah Deniz-II, ainsi que la commission que prendra la Turquie pour le transfert du gaz azerbaïdjanais vers l'Europe, a déclaré M. Yildiz à la presse.

L'Azerbaïdjan, pays riche en gaz, est considéré comme un fournisseur potentiel important dans le cadre du projet de gazoduc européen Nabucco entre la Turquie et l'Autriche, dont l'achèvement est prévu en 2014.

Nabucco est en concurrence directe avec le projet russo-italien South Stream qui permettra à la Russie d'exporter son gaz vers l'Italie et la Grèce, en passant sous la mer Noire évitant ainsi l'Ukraine avec laquelle elle s'est durement opposée sur les prix.
 

Première publication : 07/06/2010

COMMENTAIRE(S)