Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre les jihadistes

En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

Culture

L'auteur des caricatures décriées de Mahomet quitte la presse

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/06/2010

Le caricaturiste danois Kurt Westergaard (photo), auteur de dessins controversés de Mahomet et menacé de mort à plusieurs reprises, met fin à 25 ans de carrière au quotidien Jyllands-Posten "pour la sécurité du journal et de ses employés".

AFP - Le caricaturiste danois Kurt Westergaard, auteur de dessins controversés de Mahomet et menacé de mort à plusieurs reprises, met fin à 25 ans de carrière au quotidien Jyllands-Posten et va se consacrer à l'aquarelle pour exposer en galerie, a-t-il dit lundi à l'AFP.

"Je prends ma retraite de Jyllands-Posten le 1er juillet, car j'estime qu'il est temps. Je ne veux plus constituer un danger pour la sécurité du quotidien et de ses employés et je veux tout simplement faire autre chose" a-t-il expliqué.

A 75 ans, qu'il fêtera le 13 juillet, le caricaturiste dit avoir envie de se "consacrer entièrement à autre chose qu'aux caricatures", ayant passé "un accord avec la galerie Draupner à Skanderborg" pour exposer ses futures créations, notamment des aquarelles.

Le Danois est connu pour avoir dessiné la caricature la plus décriée de Mahomet, représentant le prophète avec la tête couverte d'un turban en forme de bombe à la mèche allumée.

Ce dessin faisait partie de douze caricatures de Mahomet publiées en septembre 2005 par Jyllands-Posten. Leur publication avait provoqué début 2006 une tempête de protestations contre le Danemark dans le monde musulman et contre le journal et son caricaturiste-vedette, objet de diverses menaces et projets d'attentat.

M. Westergaard avait été mis en congé par Jyllands-Posten pour des raisons de sécurité en novembre 2009 après la découverte de projets d'attaque contre le journal par deux hommes arrêtés l'automne dernier à Chicago.

Il a été victime le 1er janvier d'une tentative d'assassinat par un Somalien dans sa maison près d'Aarhus (centre-ouest), ne parvenant à se sauver qu'en se réfugiant dans sa salle de bains à la porte blindée. Depuis son agression, il est sous protection policière rapprochée.

"J'espère que mon départ contribuera à réduire le niveau de menaces contre Jyllands-Posten", a-t-il souligné.

Première publication : 08/06/2010

COMMENTAIRE(S)