Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

Moyen-orient

Obama emploie un ton ferme envers Israël en recevant Mahmoud Abbas

©

Vidéo par Alix LE BOURDON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/06/2010

Barack Obama dit espérer des "progrès significatifs" cette année au Proche-Orient malgré le raid israélien contre la flottille humanitaire destinée à Gaza. Il a par ailleurs dénoncé la situation "intenable" de l'enclave palestinienne.

REUTERS - En recevant mercredi le président palestinien Mahmoud Abbas à la Maison blanche, Barack Obama s'est montré une nouvelle fois ferme envers Israël, reaffirmant que son blocus de Gaza était "intenable" et exigeant de l'Etat juif qu'il oeuvre avec toutes les parties pour trouver une solution à ce problème.

Le président américain a réitéré qu'il voulait obtenir que toute la lumière soit faite sur l'abordage sanglant, le 31 mai par la marine israélienne, d'une flottille d'aide à Gaza qui a coûté la vie à neuf militant turcs pro-palestiniens, suscitant un tollé international.

Le chef de la Maison blanche a par ailleurs promis une nouvelle aide de 400 millions de dollars à destination des territoires palestiniens - Gaza et la Cisjordanie occupée, administrée par le Fatah d'Abbas.

Ce dernier, qu'Obama a invité de s'abstenir de tout action susceptible de compliquer la situation, a lui aussi appelé à la levée du siège imposé par Israël à Gaza en raison du contrôle qu'en a pris le Hamas à la mi-juin 2007.

Le président de l'Autorité palestienne a été reçu devant micros et caméras dans le bureau ovale par le président américain, qui, en froid avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, ne lui avait accordé lors de sa visite en novembre qu'une entrevue en catimini.

 

Première publication : 09/06/2010

  • PROCHE-ORIENT

    Israël va mener sa propre enquête sur l'abordage sanglant de la flottille

    En savoir plus

  • TERRITOIRES PALESTINIENS

    Mahmoud Abbas en Turquie, première étape d'un marathon diplomatique

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)