Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Disparition de Sonia Rykiel, femme libre et "reine du tricot"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping : "Ali Bongo est incapable de diriger le Gabon"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "L’opposition ne parle que de mon acte de naissance"

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : la politique migratoire de Merkel pèse dans la campagne pour les régionales

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Destruction des mausolées de Tombouctou : 9 à 11 ans de prison requis contre Ahmad Al Mahdi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : une réunion pour trouver une issue à la crise du lait

En savoir plus

Asie - pacifique

L'Otan attribue l'attentat meurtrier de Kandahar aux Taliban

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/06/2010

Les forces internationales de l'Otan suspectent les Taliban d'être à l'origine de l'explosion qui a tué au moins 40 personne lors d'un mariage dans la province de Kandahar, mercredi. Au moins 77 personnes ont également été blessées.

AFP - La force de l'Otan a attribué jeudi aux talibans l'"attentat aveugle" qui a tué la veille 40 personnes au cours d'un mariage dans la province de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan.
   
Quelques minutes auparavant, le gouvernement afghan a indiqué que la puissante explosion, d'origine jusqu'alors indéterminée, était due à un attentat suicide selon les premiers rapports d'enquête.
   
"De nombreux civils afghans ont été tués et blessés dans un attentat aveugle", lit-on dans un communiqué de la force internationale de l'Otan (Isaf).
   
"Cette violence impitoyable (...) à un moment qui aurait dû être marqué par les festivités est une démonstration de la tactique aveugle et écoeurante des talibans pour intimider les Afghans", ajoute dans ce texte le général Nick Parker, commandant en second de l'Isaf.
   
"Dans tous les cas, cela prouve seulement qu'ils n'ont aucun respect pour la vie humaine", conclut le général.
   
"Les premières informations indiquent qu'un kamikaze a fait exploser la bombe qu'il portait sur lui au milieu de nos compatriotes lors d'un mariage dans le village de Nagan, dans le district d'Arghandab" de la province de Kandahar, principal bastion et berceau des talibans, a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.
   
"Quarante de nos compatriotes, dont des enfants, ont été tués et plus de 70 blessés", a précisé le ministère.

 

Première publication : 10/06/2010

  • AFGHANISTAN

    Explosion mortelle lors d'un mariage dans la province de Kandahar

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)