Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'Otan attribue l'attentat meurtrier de Kandahar aux Taliban

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/06/2010

Les forces internationales de l'Otan suspectent les Taliban d'être à l'origine de l'explosion qui a tué au moins 40 personne lors d'un mariage dans la province de Kandahar, mercredi. Au moins 77 personnes ont également été blessées.

AFP - La force de l'Otan a attribué jeudi aux talibans l'"attentat aveugle" qui a tué la veille 40 personnes au cours d'un mariage dans la province de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan.
   
Quelques minutes auparavant, le gouvernement afghan a indiqué que la puissante explosion, d'origine jusqu'alors indéterminée, était due à un attentat suicide selon les premiers rapports d'enquête.
   
"De nombreux civils afghans ont été tués et blessés dans un attentat aveugle", lit-on dans un communiqué de la force internationale de l'Otan (Isaf).
   
"Cette violence impitoyable (...) à un moment qui aurait dû être marqué par les festivités est une démonstration de la tactique aveugle et écoeurante des talibans pour intimider les Afghans", ajoute dans ce texte le général Nick Parker, commandant en second de l'Isaf.
   
"Dans tous les cas, cela prouve seulement qu'ils n'ont aucun respect pour la vie humaine", conclut le général.
   
"Les premières informations indiquent qu'un kamikaze a fait exploser la bombe qu'il portait sur lui au milieu de nos compatriotes lors d'un mariage dans le village de Nagan, dans le district d'Arghandab" de la province de Kandahar, principal bastion et berceau des talibans, a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.
   
"Quarante de nos compatriotes, dont des enfants, ont été tués et plus de 70 blessés", a précisé le ministère.

 

Première publication : 10/06/2010

  • AFGHANISTAN

    Explosion mortelle lors d'un mariage dans la province de Kandahar

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)