Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie : la guerre oubliée

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse?

En savoir plus

SUR LE NET

Le web se met au « Ice Bucket Challenge » pour la bonne cause

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Montréal, toute une histoire

En savoir plus

FOCUS

Israël : Tsahal face aux minorités de la société israélienne

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Guillaume Foliot, directeur adjoint du Programme alimentaire mondial

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le scandale irlandais"

En savoir plus

  • Reprise des hostilités à Gaza, Israël rappelle ses négociateurs au Caire

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • L'opposition pakistanaise pénètre dans la zone rouge d’Islamabad

    En savoir plus

  • Ligue 1 : une enquête judiciaire ouverte après le coup de tête de Brandao

    En savoir plus

  • Championnat d'Europe : Florent Manaudou vainqueur ex æquo sur 50 m papillon

    En savoir plus

  • Le prince saoudien braqué à Paris est un fils du roi Fahd mort en 2005

    En savoir plus

  • Émeutes de Ferguson : les États-Unis face à leurs vieux démons racistes

    En savoir plus

  • Carte interactive : "Ici est tombé" pour la Libération de Paris

    En savoir plus

  • Libération de Paris : "J'accueillais mes libérateurs"

    En savoir plus

  • Dans l’est de l'Ukraine, Lougansk en proie à d’intenses combats

    En savoir plus

  • Le pape François ouvre davantage la voie à la béatification de Mgr Romero

    En savoir plus

  • Amos Gitaï : "Israël est un projet politique, pas un projet religieux"

    En savoir plus

  • Le bilan d'Ebola s'alourdit encore en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

FRANCE

La mission à 9 500 euros mensuels de Christine Boutin fait des remous

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/06/2010

Vivement critiquée après les révélations du "Canard enchaîné" sur le cumul de ses rémunérations, dont celle à 9 500 euros mensuels pour une mission sur la mondialisation, la présidente du Parti chrétien-démocrate s'est expliquée dans la presse.

AFP - La présidente du Parti chrétien-démocrate, Christine Boutin assure jeudi dans une interview au Parisien "comprendre" que sa rémunération de 9.500 euros mensuels pour une mission sur la mondialisation en plus d'autres revenus puisse "choquer" mais le justifie par "la loi".

"Oui il y a un télescopage. Je comprends que cela puisse choquer. Mais je n'y peux rien. La loi est comme ça", affirme l'ancienne ministre du Logement au centre d'une polémique depuis des révélations du Canard Enchaîné.

Et Mme Boutin d'expliquer aussi: "si je n'avais pas eu cette mission, on m'aurait peut-être nommée au conseil d'Etat et j'aurais eu le même salaire".

Si elle confirme toucher 6.000 euros de retraite parlementaire et 2.000 euros comme conseillère générale des Yvelines, elle ne perçoit pas sa retraite de sécurité sociale "car je n'ai pas pu faire valoir mes droits tant que j'étais députée puis ministre et je ne le peux toujours pas avec cette mission", détaille-t-elle.

A la question de savoir si elle se sent "privilégiée", elle rétorque: "je ne vais tout de même pas détailler l'usage de mes revenus. Il ne faut pas croire que cet argent n'est pas redistribué".

"Il finance aussi mon activité politique et une partie va au Parti chrétien démocrate. Moi je n'ai aucun compte en actions. Je ne joue pas en bourse", se défend-elle.

L'ex membre du gouvernement Fillon, qui avait laissé entendre qu'elle pourrait être candidate en 2012, dément une nouvelle fois toute arrière-pensée politique dans cette mission confiée par l'Elysée.

"Je suis profondément indignée qu'on mette en cause ma mission et qu'on laisse croire qu'on m'aurait achetée pour me faire taire".
 

Première publication : 10/06/2010

COMMENTAIRE(S)