Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour de Wade à Dakar : La polémique enfle

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 1)

En savoir plus

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Pour Tony Blair, le véritable ennemi de l’Occident est l’islam radical

    En savoir plus

  • Deux policiers tués à Nairobi dans un attentat à la voiture piégée

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue des champions : léger avantage pour le Real Madrid vainqueur du Bayern Munich

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Un entraîneur de foot français porte plainte contre l’émir du Qatar

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • Le mariage pour tous fête son premier anniversaire

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • La Game Boy, pop star des années 90, fête ses 25 ans

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

Planète

Les thoniers français bravent la fermeture anticipée décrétée par l'UE

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/06/2010

La Commission européenne a ordonné, mercredi, une fermeture anticipée de six jours de la pêche au thon rouge dans les eaux européennes. Une injonction à laquelle les pêcheurs français n'ont pas l'intention de se conformer.

AFP - Les thoniers français resteront dans les eaux maltaises tant qu'ils n'auront pas réalisé leurs quotas de pêche, a déclaré jeudi à l'AFP leur patron, Mourad Kahoul, qui sera reçu dans l'après-midi au ministère de l'Agriculture et de la Pêche à Paris.

"Les bateaux ne rentreront pas tant qu'ils n'auront pas atteint leurs quotas", a affirmé M. Kahoul. "Il y en a sept de ma fédération, je leur ai donné consigne de ne pas rentrer", a-t-il ajouté.

"Ils ont fait seulement 62% de captures", a-t-il encore affirmé, soulignant que des "observateurs" se trouvaient à bord pour surveiller le respect des quotas.

"Ils resteront dans les eaux maltaises, tant que le ministre n'aura pas eu de réponse de Bruxelles", a-t-il ajouté à quelques heures d'une réunion organisée au ministère à Paris.

La Commission européenne a ordonné la fermeture anticipée de la pêche au thon rouge dès mercredi soir, six jours avant la fin officielle de la campagne 2010, invoquant l'épuisement des quotas alloués, au grand dam des pêcheurs français encore en mer.

Mercredi, le ministre de l'Agriculture et de la Pêche, Bruno Le Maire, avait demandé que Bruxelles apporte la "preuve formelle" que les bateaux avaient réalisé l'intégralité de leurs quotas.

Un peu plus tard, un porte-parole de la commissaire en charge de la Pêche Maria Damanaki, Oliver Drewes, avait souligné que celle-ci avait promis de fournir "en toute transparence" dans la journée même les chiffres qui ont motivé sa décision.

"Selon les informations que nous avons reçues mardi, la France a atteint ce mercredi 100% des quotas de ses senneurs", avait précisé le porte-parole.

Première publication : 10/06/2010

  • ENVIRONNEMENT

    L'UE interdit la pêche au thon rouge à partir de ce soir minuit‎

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)