Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Gaza : le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas vire au bain de sang

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

EUROPE

Pédophilie : Benoît XVI demande "pardon" pour la première fois

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/06/2010

Lors d'une messe célébrée place Saint-Pierre de Rome, le pape a demandé "pardon à Dieu et à toutes les personnes concernées" et "promis" que l'Église ferait "tout ce qui est possible" pour que les abus sexuels "ne puissent jamais plus survenir".

AFP - Pour la première fois, Benoît XVI a explicitement "demandé pardon" pour les abus sexuels commis par des prêtres "à l'égard des petits", en clôturant vendredi une année sacerdotale entachée par une cascade de scandales pédophiles au sein de l'Eglise catholique.

Lors d'une messe concélébrée place Saint-Pierre, sous le soleil, avec 15.000 prêtres venus d'une centaine de pays, ce qui constitue une première, le pape a aussi "promis" que l'Eglise allait "faire tout ce qui est possible" pour que les "abus" sexuels sur des mineurs de la part d'hommes d'Eglise "ne puissent jamais plus survenir".

"Il est arrivé que, proprement au cours de cette année de joie pour le sacrement du sacerdoce, sont venus à la lumière les péchés des prêtres - en particulier l'abus à l'égard des petits, où le sacerdoce chargé de témoigner de la prévenance de Dieu à l'égard de l'homme se trouve retourné en son contraire", a déclaré le pape.


"Nous demandons avec insistance pardon à Dieu et aux personnes impliquées, alors que nous entendons promettre de faire tout ce qui est possible pour que de tels abus ne puissent jamais plus survenir", a ajouté Benoît XVI.

Il a ainsi "promis" que l'Eglise ferait "tout ce qui est possible pour examiner attentivement l'authenticité de la vocation" des futurs prêtres, et "mieux encore accompagner les prêtres sur leur chemin, afin que le Seigneur les protège et les garde dans les situations difficiles et face aux dangers de la vie".

Ces scandales entraînent "un devoir de purification", a-t-il affirmé.

Il a aussi souligné que, comme le berger qui doit protéger son troupeau, l'Eglise "doit utiliser le bâton du pasteur" pour "protéger la foi contre les falsificateurs, contre les orientations qui sont en réalité des désorientations". "Il ne s'agit pas d'amour quand on tolère des comportements indignes de la vie sacerdotale", a-t-il lancé alors que la hiérarchie catholique est accusée de ne pas avoir sanctionné ses prêtres coupables.

Depuis la publication en novembre d'un rapport en Irlande faisant état de centaines d'abus sexuels commis sur des enfants par des prêtres couverts par leur hiérarchie, les révélations sur des affaires de ce type se sont multipliées dans plusieurs pays d'Europe, y compris en Allemagne, pays natal du pape, d'Amérique du Nord et d'Amérique latine.

Le pape, lui-même accusé d'avoir couvert des prêtres coupables, a durement condamné ces "péchés", affirmant notamment être "réellement désolé" dans une lettre aux catholiques irlandais. Et lors de son voyage au Portugal en mai, il a reconnu que "la plus grande persécution de l'Eglise ne vient pas d'ennemis extérieurs mais naît du péché de l'Eglise".

Durant son premier voyage hors d'Italie de l'année, en avril à Malte, il avait également rencontré huit hommes victimes d'actes pédophiles commis par des prêtres, priant et pleurant avec eux, selon l'un d'eux.

Mais il n'avait jamais jusqu'à présent prononcé le mot "pardon", ni évoqué de façon aussi explicite "les abus contre les petits".

L'année sacerdotale, censée raviver les vocations, a été décrétée le 16 juin 2009 par le pape à l'occasion du 150e anniversaire de la mort du curé d'Ars, Jean-Marie Vianney. En avril, le cardinal Claudio Hummes, préfet de la Congrégation du clergé, avait appelé les 400.000 prêtres des cinq continents à venir "appuyer publiquement le Saint-Père" à cette occasion.
 

Première publication : 11/06/2010

  • VATICAN

    Le pape accepte la démission d'un évêque accusé de violences

    En savoir plus

  • VATICAN

    Benoît XVI accepte la démission d'un évêque belge pédophile

    En savoir plus

  • VATICAN

    Benoît XVI assure que l'Église agit face aux affaires de pédophilie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)