Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'Irlande prête à dire "Oui" au mariage gay ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crise au Burundi : Explosion de grenades à Bujumbura

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les 1001 vies d'Abderrahmane Sissako

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Organisation de l'État Islamique, Ramadi, Palmyre, les jihadistes consolident leur position

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La croissance verte : une chance pour les entreprises ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les coulisses de la gastronomie française

En savoir plus

#ActuElles

Les Méditerranéennes en mouvement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Isabelle Huppert, Gérard Depardieu et "Le Petit Prince" sur la Croisette!

En savoir plus

FOCUS

Les Irlandais aux urnes pour l'ouverture du mariage aux homosexuels

En savoir plus

Afrique

Les Bafana Bafana et le Mexique font match nul en ouverture du Mondial

Vidéo par Xavier CHEMISSEUR

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/06/2010

L'Afrique du Sud et le Mexique ont ouvert les hostilités du Mondial. Emmenés par le Brésilien Carlos Alberto Parreira et soutenus par les vuvuzelas de leurs supporters, les Bafana Bafana ont décroché un nul (1-1) face aux Mexicains.

 

Reuters - L'Afrique du Sud et le Mexique n'ont pu se départager (1-1) en match d'ouverture de la Coupe du monde de football, vendredi au Soccer City Stadium de Johannesburg.

Dans un concert ininterrompu de vuvuzelas, les Bafana Bafana ont pourtant cru entamer de la plus belle des manières leur Mondial après le but de Siphiwe Tshabalala à la 55e, mais le Mexique a été sauvé par Rafael Marquez à onze minutes de la fin.

 Plus vifs et plus techniques, les Mexicains ont profité de la fébrilité des Sud-Africains au coup d'envoi pour prendre le contrôle du match, obligeant le gardien Itumeleng Khune à ne première intervention délicate dès la première minute.

La rencontre s'est ensuite équilibrée, les Aztèques n'arrivant pas à exploiter les approximations défensives de leur adversaire, à l'image de Guillermo Franco, qui a buté sur Khune à bout portant à la 32e.

Carlos Vela a cru trouver la faille cinq minutes plus tard sur un corner dévié au premier poteau, mais il était en position de hors-jeu.

El Chicharito, la star du Mexique

Poussés par tout un peuple, les Bafana Bafana ont attendu les dernières minutes de la première période pour réchauffer le gardien Oscar Perez, souvent hésitant dans les airs.

Mais ce sont eux qui ont ouvert la marque à la 55e sur un contre rondement mené, conclu par une frappe du gauche en pleine lucarne de Siphiwe Tshabalala.

Sonné, le Mexique s'est désuni et n'a pas vraiment réussi à reproduire le jeu offensif séduisant affiché pendant les matches de préparation.

La sélection de Javier Aguirre est même passée tout près de la correction à la 69e, lorsque Teko Modise, déséquilibré dans la surface, a échoué sur Perez.

Le salut mexicain est donc venu de l'expérimenté Marquez. Après une première alerte sur un tir de Giovani Dos Santos sorti de sa lucarne par Khune à l'heure de jeu, le portier des Kaiser Chiefs n'a rien pu faire face au défenseur de Barcelone, oublié au deuxième poteau après un corner.

Les Bafana Bafana ont eu une ultime occasion de prolonger la fête de la cérémonie d'ouverture sur un nouveau contre à la dernière minute du temps réglementaire, mais le tir en bout de course de Katlego Mphela est venu mourir sur le poteau.

Les deux équipes prennent la tête du groupe A avec un point, avant le deuxième match qui opposera à 18h30 GMT la France à l'Uruguay, au Cap.

Première publication : 11/06/2010

  • Un jour de gloire pour l'Afrique

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2010

    Les sélections africaines prêtent à marquer l'Histoire

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2010

    Ces espoirs qui rêvent de briller en Afrique du Sud

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)