Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FRANCE

Le PS s'indigne d'une possible implication de Sarkozy dans la reprise du "Monde"

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/06/2010

La rédaction du "Monde" affirme que Nicolas Sarkozy a critiqué l'offre de reprise du groupe par le trio Niel-Pigasse-Bergé, lors de la convocation du directeur du journal à l'Élysée. Le socialiste Julien Dray y voit une "mainmise" du pouvoir.

AFP - Julien Dray (PS), interrogé dimanche sur une convocation à l'Elysée du directeur du Monde à propos de la recapitalisation de ce journal, y a vu une "mainmise du pouvoir politique" sur les médias, qu'il juge "insupportable".

"C'est une atteinte terrible à la liberté de la presse", a lancé le député de l'Essonne sur Radio J. "C'est insupportable, c'est inacceptable".

"Le président de la République convoque un directeur de rédaction et lui dit - en tout cas c'est comme ça que cela a été relaté - +voilà, c'est cette solution industrielle qui doit être prise, l'autre n'est pas acceptable, les deniers de l'Etat ne seront pas à votre service+"... "C'est quelque chose qu'on avait pas encore vu, depuis très longtemps!", a commenté le député.

"Ca suffit! Les pressions permanentes du pouvoir en place sur l'ensemble de notre système médiatique deviennent insupportables", s'est exclamé M. Dray.

Il a observé n'avoir que des "comptes rendus" de cette rencontre et a demandé une confirmation de ces propos. "S'ils ont été tenus, ils sont très graves et ils demandent un rappel à l'ordre" de la part de "tous ceux qui sont attachés à un principe fondamental, la liberté de la presse".

"Si le fait est confirmé, je demande que le président de la République présente ses excuses à la rédaction du journal Le Monde". "Il doit prendre l'engagement de ne plus intervenir", a poursuivi l'élu socialiste.

Selon la rédaction du Monde, l'offre de reprise du groupe par le trio Niel-Pigasse-Bergé a été critiquée par le président Nicolas Sarkozy lors d'un entretien avec Eric Fottorino, président du directoire du quotidien.

Première publication : 14/06/2010

  • PRIX PULITZER

    "Cette récompense démontre que les médias en ligne ne tuent pas la presse"

    En savoir plus

  • MÉDIAS

    Éric Zemmour convoqué par la direction du "Figaro" après des propos jugés "racistes"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)