Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Instituer l'Etat de droit en Chine"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Guerre pour un barrage en Colombie et la sanglante chasse aux dauphins des Îles Feroé

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : quelle stratégie face à l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

Hong Kong : les manifestants soutenus à l'étranger

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : un budget 2015 sur des œufs

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Himalayesque"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

  • Ebola : le premier cas hors d’Afrique localisé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Hong Kong : les manifestants veulent court-circuiter la fête nationale chinoise

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, assassiné en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

FRANCE

Force ouvrière manifeste seule contre la réforme des retraites

Vidéo par Aude SOUFI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/06/2010

Alors que les principaux points du projet de réforme des retraites doivent être dévoilés mercredi, le syndicat FO organise aujourd'hui, seul et sans espoirs réels, une journée nationale de grève.

AFP - FO appelle mardi à une journée de grève interprofessionnelle et à une manifestation nationale à Paris, où le syndicat attend "plusieurs dizaines de milliers" de personnes pour la défense des retraites, quelques heures avant l'annonce officielle de la réforme.

La confédération de Jean-Claude Mailly sera quasiment seule pour cette journée d'action, l'intersyndicale (CGT, CFDT, CFTC, FSU, Solidaires et Unsa) n'ayant pas répondu à son appel. Mercredi matin, le ministre du Travail Eric Woerth détaillera le projet gouvernemental.

La réussite ou l'échec de cette mobilisation sera d'abord jugé sur le suivi et l'impact de la grève dans les entreprises et administrations.

Force ouvrière a en effet pris cette initiative parce qu'elle juge "inefficaces" ce que M. Mailly appelle "les journées saute-mouton" de l'intersyndicale, c'est-à-dire les manifestations répétées avec arrêts de travail. Depuis neuf mois, elle a prôné en vain "une grève franche".

Le nombre de grévistes, en tout cas là où FO est bien implanté, comme chez Airbus et dans les Bouches-du-Rhône, retiendra donc l'attention.

Selon l'un des dirigeants de FO, Stéphane Lardy, la grève "ne va pas bloquer le pays, mais il y aura du monde" à la manifestation.

Le défilé, entre République et Nation, partira à 11H30. Les manifestants viendront de toute la France, par cars ou trains spécialement affrétés.

La prochaine journée d'action intersyndicale aura lieu le 24 juin. Selon M. Mailly, il "paraît difficile" que FO y participe, "compte tenu des divergences". A la différence de la CFDT, FO est farouchement hostile à tout nouvel allongement de la durée de cotisation.

Toutefois, tous les syndicats pourraient se retrouver côte à côte en septembre, lors du débat parlementaire. Lundi, M. Mailly a jugé "possible" un tel scénario, autour d'un mot d'ordre, "exiger le retrait du plan gouvernemental".

Première publication : 15/06/2010

  • FRANCE

    Les syndicats se félicitent de la forte mobilisation contre la réforme des retraites

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)