Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne suspend son offensive dans l'Est

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

FRANCE

Force ouvrière manifeste seule contre la réforme des retraites

Vidéo par Aude SOUFI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/06/2010

Alors que les principaux points du projet de réforme des retraites doivent être dévoilés mercredi, le syndicat FO organise aujourd'hui, seul et sans espoirs réels, une journée nationale de grève.

AFP - FO appelle mardi à une journée de grève interprofessionnelle et à une manifestation nationale à Paris, où le syndicat attend "plusieurs dizaines de milliers" de personnes pour la défense des retraites, quelques heures avant l'annonce officielle de la réforme.

La confédération de Jean-Claude Mailly sera quasiment seule pour cette journée d'action, l'intersyndicale (CGT, CFDT, CFTC, FSU, Solidaires et Unsa) n'ayant pas répondu à son appel. Mercredi matin, le ministre du Travail Eric Woerth détaillera le projet gouvernemental.

La réussite ou l'échec de cette mobilisation sera d'abord jugé sur le suivi et l'impact de la grève dans les entreprises et administrations.

Force ouvrière a en effet pris cette initiative parce qu'elle juge "inefficaces" ce que M. Mailly appelle "les journées saute-mouton" de l'intersyndicale, c'est-à-dire les manifestations répétées avec arrêts de travail. Depuis neuf mois, elle a prôné en vain "une grève franche".

Le nombre de grévistes, en tout cas là où FO est bien implanté, comme chez Airbus et dans les Bouches-du-Rhône, retiendra donc l'attention.

Selon l'un des dirigeants de FO, Stéphane Lardy, la grève "ne va pas bloquer le pays, mais il y aura du monde" à la manifestation.

Le défilé, entre République et Nation, partira à 11H30. Les manifestants viendront de toute la France, par cars ou trains spécialement affrétés.

La prochaine journée d'action intersyndicale aura lieu le 24 juin. Selon M. Mailly, il "paraît difficile" que FO y participe, "compte tenu des divergences". A la différence de la CFDT, FO est farouchement hostile à tout nouvel allongement de la durée de cotisation.

Toutefois, tous les syndicats pourraient se retrouver côte à côte en septembre, lors du débat parlementaire. Lundi, M. Mailly a jugé "possible" un tel scénario, autour d'un mot d'ordre, "exiger le retrait du plan gouvernemental".

Première publication : 15/06/2010

  • FRANCE

    Les syndicats se félicitent de la forte mobilisation contre la réforme des retraites

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)