Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Effrayer, semer la zizanie, recruter"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • L'armée israélienne tue deux Palestiniens accusés de la mort de trois adolescents

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

FRANCE

Force ouvrière manifeste seule contre la réforme des retraites

Vidéo par Aude SOUFI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/06/2010

Alors que les principaux points du projet de réforme des retraites doivent être dévoilés mercredi, le syndicat FO organise aujourd'hui, seul et sans espoirs réels, une journée nationale de grève.

AFP - FO appelle mardi à une journée de grève interprofessionnelle et à une manifestation nationale à Paris, où le syndicat attend "plusieurs dizaines de milliers" de personnes pour la défense des retraites, quelques heures avant l'annonce officielle de la réforme.

La confédération de Jean-Claude Mailly sera quasiment seule pour cette journée d'action, l'intersyndicale (CGT, CFDT, CFTC, FSU, Solidaires et Unsa) n'ayant pas répondu à son appel. Mercredi matin, le ministre du Travail Eric Woerth détaillera le projet gouvernemental.

La réussite ou l'échec de cette mobilisation sera d'abord jugé sur le suivi et l'impact de la grève dans les entreprises et administrations.

Force ouvrière a en effet pris cette initiative parce qu'elle juge "inefficaces" ce que M. Mailly appelle "les journées saute-mouton" de l'intersyndicale, c'est-à-dire les manifestations répétées avec arrêts de travail. Depuis neuf mois, elle a prôné en vain "une grève franche".

Le nombre de grévistes, en tout cas là où FO est bien implanté, comme chez Airbus et dans les Bouches-du-Rhône, retiendra donc l'attention.

Selon l'un des dirigeants de FO, Stéphane Lardy, la grève "ne va pas bloquer le pays, mais il y aura du monde" à la manifestation.

Le défilé, entre République et Nation, partira à 11H30. Les manifestants viendront de toute la France, par cars ou trains spécialement affrétés.

La prochaine journée d'action intersyndicale aura lieu le 24 juin. Selon M. Mailly, il "paraît difficile" que FO y participe, "compte tenu des divergences". A la différence de la CFDT, FO est farouchement hostile à tout nouvel allongement de la durée de cotisation.

Toutefois, tous les syndicats pourraient se retrouver côte à côte en septembre, lors du débat parlementaire. Lundi, M. Mailly a jugé "possible" un tel scénario, autour d'un mot d'ordre, "exiger le retrait du plan gouvernemental".

Première publication : 15/06/2010

  • FRANCE

    Les syndicats se félicitent de la forte mobilisation contre la réforme des retraites

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)