Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • En direct : le "non" à l'indépendance de l'Écosse remporte 55,3 % des voix

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • À Washington, Petro Porochenko réclame et obtient plus de soutien des États-Unis

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

EUROPE

Rumeurs sur la préparation d'un plan d'aide pour l'Espagne, l'UE dément

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/06/2010

Alors que le président du FMI Dominique Strauss-Kahn rencontre vendredi le président du gouvernement espagnol, des rumeurs sur un plan d'aide financière pour l'Espagne circulent toujours. Elles ont été démenties par Madrid et la Commission.

AFP - Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, est attendu vendredi à Madrid alors qu'un journal espagnol a fait état, mercredi, de la préparation d'un plan d'aide financière pour l'Espagne, ce qu'a démenti le gouvernement.

M. Strauss-Kahn doit rencontrer vendredi à 13H00 (11H00 GMT) le chef du gouvernement socialiste espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, a indiqué la présidence du gouvernement dans un communiqué, sans préciser l'ordre du jour de l'entretien.

Selon des sources de l'exécutif citées par le journal économique espagnol El Economista, les deux responsables doivent essentiellement s'entretenir sur les mesures d'austérité récemment annoncées par le gouvernement espagnol.

Ce même journal assure mercredi que l'Union européenne et le FMI sont en train de préparer un plan d'aide pour l'Espagne, prévoyant une ligne de crédit de 200 à 250 milliards d'euros.

"Des techniciens de l'UE, du FMI et du Trésor américain mettent en place un plan de liquidités pour l'Espagne, une formule plus douce que le plan de sauvetage utilisé pour la Grèce", a affirmé El Economista.

Le gouvernement espagnol a de nouveau démenti mercredi la préparation d'un quelconque plan d'aide. "Non, absolument pas. Je ne sais plus comment vous voulez qu'on le nie", a déclaré la ministre de l'Economie, Elena Salgado en réaction à l'article d'El Economista.

Selon ce journal, la décision d'élaboration de ce plan "pourrait avoir été prise lors d'une réunion extraordinaire et secrète de l'organisme directeur du FMI, convoquée exclusivement pour parler de la situation économique espagnole".

Cette ligne de crédits comprendrait un apport du FMI et un apport du fonds d'urgence créé par l'UE, qui prévoit 440 milliards de garanties de prêts pour les Etats qui, comme la Grèce, seraient dans l'incapacité de trouver de l'argent frais sur les marchés financiers.

Des informations dans la presse allemande ont fait état depuis vendredi dernier d'un plan en préparation pour venir en aide à l'Espagne.

Lundi, la Commission européenne, le gouvernement allemand et l'exécutif espagnol avaient démenti ces affirmations parues dans la presse allemande.
 

Première publication : 16/06/2010

COMMENTAIRE(S)