Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama envoyent 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

Economie

L'Espagne lève 3,479 milliards d'euros à des taux historiquement élevés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 17/06/2010

L'Espagne a réussi à récolter près de quatre milliards d'euros grâce à une émission d'obligations à long terme. Mais l'emprunt a dû être effectué à des taux très élevés. Le cas espagnol devrait être au menu du sommet européen.

AFP - Le Trésor espagnol a réussi à émettre jeudi pour 3,479 milliards d'euros d'obligations à 10 et 30 ans, dans le haut de la fourchette de ses objectifs, mais à des taux élevés, alors que l'Espagne est sous la loupe des marchés qui doutent de sa solidité financière.

Le Trésor espérait lever entre 2,5 et 3,5 milliards d'euros lors de cette émission.

Il a émis 3 milliards d'euros d'obligations à 10 ans, à un taux marginal de 4,911%, proche du dernier plus haut de 25 juillet 2008 à 4,996%, au début de la crise financière internationale.

Il a également émis 479 millions d'euros d'obligations à 30 ans, à un taux marginal de 5,937%, en sensible augmentation par rapport à la dernière émission d'obligations à 30 ans (4,768%, le 18 mars).

Le total des demandes s'est élevé à 6,83 milliards d'euros, soit près du double du montant alloué.

"L'émission s'est bien passée, l'Espagne atteignant presque son objectif maximum", a commenté dans un communiqué Chiara Cremonesi, stratégiste à Unicredit Research.

"Nous trouvons ce résultat rassurant, spécialement en raison du fait que l'Espagne a été sous les projecteurs ces derniers jours en raisons de tensions alléguées dans son système bancaire et de ses sombres perspectives fiscales", a ajouté cette analyste.

Mardi, le Trésor espagnol était déjà parvenu à émettre pour 5,168 milliards d'obligations, à 12 et 18 mois, un résultat se situant dans la fourchette de ses objectifs, mais à des taux bien supérieurs à ceux de la précédente émission.

Ces émissions ont eu lieu alors que les craintes internationales s'accumulent au sujet de la santé financière de l'Espagne et sur sa capacité de redressement économique, après un plan d'austérité, malgré l'engagement de réformes structurelles sur le marché du travail et dans le secteur bancaire.

Les presses allemande et espagnole ont fait état ces derniers jours d'un plan en préparation pour apporter une aide financière à Madrid, des informations démenties par le gouvernement espagnol et la Commission européenne.

Les dirigeants de l'UE se réunissent jeudi pour un sommet consacré en principe à durcir leur discipline budgétaire et mieux coordonner leurs politiques économiques, mais qui risque d'être dominé au moins en coulisses par les inquiétudes autour de l'Espagne.

Première publication : 17/06/2010

  • FINANCES

    Rumeurs sur la préparation d'un plan d'aide pour l'Espagne, l'UE dément

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)