Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Uruguay : la vie après Guantanamo

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Turquie : les Alévis, des musulmans à part

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tunisie : vieux président pour jeune démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Comédies musicales, friandises, illuminations : les réjouissances de fin d'année !

En savoir plus

SUR LE NET

L'Unicef invite les enfants de Gaza à dessiner leur futur

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gabon : un vent de contestation

En savoir plus

DÉBAT

Gabon : l'opposition demande le départ du président Ali Bongo

En savoir plus

DÉBAT

Trois attaques en France en 48 heures : un effet de mimétisme ?

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 18/06/2010

Gaza : la vie quotidienne sous le blocus

Depuis le blocus imposé par Israël en 2006, les habitants de Gaza tentent de s’organiser au quotidien. Coupures d’électricité, manque d’équipement hospitalier, produits de première nécessité inabordables… Nos reporters ont partagé le quotidien des Gazaouis.

À Gaza, la vie continue sous le blocus. La plupart des Gazaouis que nous avons rencontrés disent la même chose : "On s’est habitué ". L’habitude comme une résilience. L’habitude comme une thérapie collective.

Coincés entre la politique fondamentaliste du Hamas et la politique ultra-sécuritaire d’Israël les Gazaouis n’ont pas d’échappatoire. Alors à Gaza-Ville et dans les marchés, c’est la Coupe du monde qui monopolise les conversations. La compétition internationale permet aux Palestiniens de Gaza d’oublier les difficultés de la vie quotidienne pour un temps.

Ici, le foot est une religion et les stars de la coupe du monde sont des dieux vivants. Personne ne connait le président de l’Argentine mais tout Gaza vénère Lionel Messi. Les enfants organisent des matches en pleine rue sur des terrains vagues ou sur les décombres des immeubles détruits par les bombardements israéliens lors de l’opération "Plomb durci", en 2009.

Deux pierres, c’est la cage du gardien de but. Mais il n’y a pas de gardien. Personne ne veut être en cage a Gaza.

Par Tatiana Masaad , Karim HAKIKI

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/12/2014 Argentine

Argentine : le bilan Kirchner

La présidente argentine est adulée ou détestée. Celle qu’on surnomme "la nouvelle Eva Perón" ne laisse pas indifférent. En 2007, Cristina Kirchner succédait à son mari à la...

En savoir plus

10/02/2014 Cameroun

Centrafrique, le convoi de l’espoir

En Centrafrique, malgré la présence des militaires français venus en appui de la mission des Nations unies, sous la houlette de l'Union africaine, la situation reste tendue. Des...

En savoir plus

12/12/2014 Chine

Chine : "Africatown" à Canton

Avec 12 millions d’habitants, Canton, dans le sud de la Chine est la troisième ville la plus peuplée du pays, après Shanghai et Pékin. Depuis l'ouverture économique, il y a de...

En savoir plus

05/12/2014 Juifs

Les juifs français ont-ils raison d’avoir peur ?

"Pour la première fois depuis 70 ans, la France est devenue un pays d’émigration juive." Tel est le constat amer que dresse Joël Mergui, président du Consistoire central...

En savoir plus

28/11/2014 Liban

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

Chebaa, petit village sunnite du Sud-Liban, est situé au cœur du fief du Hezbollah, mais aussi au carrefour entre Israël et la Syrie. À l’heure où la guerre fait rage dans cette...

En savoir plus