Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Grèce, la victoire de Syriza doit-elle inquiéter les Européens ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Union Africaine, est-ce vraiment une union ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande, le "Hitler" d'Al Watan Al An

En savoir plus

REPORTERS

Syrie : Kobané, la reconquête

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Lutte contre Boko Haram : des bombardements tchadiens au Nigeria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Manifestations anti-MINUSMA : l'ONU ouvre une enquête

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le Who's who du procès Bettencourt

En savoir plus

TECH 24

Des technologies pour aider les malvoyants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Guillaume de Tonquédec, acteur chouchou des français

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 18/06/2010

Gaza : la vie quotidienne sous le blocus

Depuis le blocus imposé par Israël en 2006, les habitants de Gaza tentent de s’organiser au quotidien. Coupures d’électricité, manque d’équipement hospitalier, produits de première nécessité inabordables… Nos reporters ont partagé le quotidien des Gazaouis.

À Gaza, la vie continue sous le blocus. La plupart des Gazaouis que nous avons rencontrés disent la même chose : "On s’est habitué ". L’habitude comme une résilience. L’habitude comme une thérapie collective.

Coincés entre la politique fondamentaliste du Hamas et la politique ultra-sécuritaire d’Israël les Gazaouis n’ont pas d’échappatoire. Alors à Gaza-Ville et dans les marchés, c’est la Coupe du monde qui monopolise les conversations. La compétition internationale permet aux Palestiniens de Gaza d’oublier les difficultés de la vie quotidienne pour un temps.

Ici, le foot est une religion et les stars de la coupe du monde sont des dieux vivants. Personne ne connait le président de l’Argentine mais tout Gaza vénère Lionel Messi. Les enfants organisent des matches en pleine rue sur des terrains vagues ou sur les décombres des immeubles détruits par les bombardements israéliens lors de l’opération "Plomb durci", en 2009.

Deux pierres, c’est la cage du gardien de but. Mais il n’y a pas de gardien. Personne ne veut être en cage a Gaza.

Par Tatiana Masaad , Karim HAKIKI

COMMENTAIRE(S)

Les archives

30/01/2015 Syrie

Syrie : Kobané, la reconquête

Au nord de la Syrie, après de longs mois d’intenses combats, la ville kurde de Kobané, a été reprise aux jihadistes de l’organisation de l’État islamique. Nos reporters ont...

En savoir plus

10/02/2014 Cameroun

Centrafrique, le convoi de l’espoir

En Centrafrique, malgré la présence des militaires français venus en appui de la mission des Nations unies, sous la houlette de l'Union africaine, la situation reste tendue. Des...

En savoir plus

16/01/2015 Charlie Hebdo

Attentats de Paris : l'itinéraire des terroristes

Attentat contre "Charlie Hebdo", fusillade de Montrouge, assauts à la porte de Vincennes et à Dammartin-en-Goële… Pendant trois jours, trois jihadistes ont terrorisé la France et...

En savoir plus

09/01/2015 Iran

Vidéo : Iran, la fureur de vivre

En Iran, faire la fête, boire ou danser est illégal. Amende, prison voire pendaison menacent les contrevenants à la loi. Pourtant, la population iranienne, qui compte deux tiers...

En savoir plus

02/01/2015 Ukraine

Reportage : Donetsk, le prix de l’indépendance

À Donetsk, la guerre se poursuit, mais ce ne sont plus les bombardements qui inquiètent les habitants de la République autoproclamée du Donbass. Sans financement de Kiev et en...

En savoir plus