Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • Grande Guerre : il n'y a pas qu'un seul coupable, selon Christopher Clark

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

Amériques

Première exécution par fusillade depuis quatorze ans dans l'Utah

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/06/2010

Pour la première fois depuis 1996, un condamné à mort a été fusillé aux États-Unis. Ronnie Lee Gardner avait préféré le peloton d'exécution à l'injection intraveineuse. Sa mise à mort a été... "twittée" par le procureur de l'Utah.

AFP - Un condamné à mort a été fusillé dans la nuit de jeudi à vendredi par un peloton d'exécution dans l'Utah (ouest des Etats-Unis) après le rejet d'ultimes appels à la clémence, ont annoncé les autorités pénitentiaires locales.

Ronnie Lee Gardner, 49 ans, emprisonné depuis 25 ans, a été exécuté par balle au coeur par un peloton de cinq tireurs d'élite à environ 00H20 locales (06H20 GMT), a déclaré à la presse un porte-parole pénitentiaire, Steve Gehrke.

Contrastant avec la méthode d'exécution, c'est sur le site de micro-blogs Twitter que le procureur général de l'Utah Mark Shurtleff a annoncé qu'il avait donné son approbation finale à la mise à mort de Gardner, condamné pour le meurtre d'un avocat.

"Je viens de donner le feu vert (aux autorités pénitentiaires) pour (qu'elles) procèdent à l'exécution de Gardner", a dit M. Shurtleff peu avant la mise à mort par balle du condamné.

"Que Dieu lui accorde la clémence qu'il a refusé à ses victimes", a dit le procureur général.

Gardner est le premier condamné à mort aux Etats-Unis à être fusillé par un peloton d'exécution depuis 1996.

L'homme avait décidé le 23 avril qu'il préférait mourir sous les balles plutôt que par injection intraveineuse.

L'Etat de l'Utah a aboli les exécutions par balles en 2004, mais les personnes condamnées à mort avant cette date conservent le droit de choisir entre cette méthode et l'injection létale.

Gardner avait été condamné en 1985 pour le meurtre d'un avocat, Michael Burdell, pendant qu'il tentait de s'enfuir du tribunal où il était jugé pour un meurtre l'année précédente lors d'une attaque à main armée.

Les proches de Michael Burdell avaient déclaré être hostiles à l'exécution de Gardner car l'avocat était lui-même opposé à la peine de mort.

Première publication : 18/06/2010

COMMENTAIRE(S)