Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, Ukraine, UE... le cap diplomatique de François Hollande

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au " Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Honduras : ces enfants qui fuient leur pays au péril de leurs vies

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Garrigues, historien et spécialiste d'histoire politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Birdman" en ouverture de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • Syrie : 43 casques bleus capturés par un groupe armé dans le Golan

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

  • Kiev assure que des troupes russes sont entrées sur son territoire

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

  • Cristiano Ronaldo, sacré meilleur joueur européen de l'année

    En savoir plus

  • L’OMS s’attend à plus de 20 000 cas d'Ebola en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Brad Pitt et Angelina Jolie se sont mariés dans leur château en France

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • La Française Clarisse Agbegnenou championne du monde de judo

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

Amériques

Le groupe pétrolier américain Anadarko accable BP

Vidéo par Alix LE BOURDON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/06/2010

Le PDG du groupe américain Anadarko, co-propriétaire de la licence du gisement de pétrole à l'origine de la marée noire, s'est dit choqué par les manquements de BP sur la plateforme qui a explosé en avril.

AFP - Le PDG du groupe pétrolier américain Anadarko, co-propriétaire de la licence du gisement pétrolier où a explosé une plateforme BP en avril, a mis en cause vendredi le comportement imprudent de BP et assuré que la marée noire dans le golfe du Mexique était évitable.

"Les éléments qui s'accumulent montrent que cette tragédie était évitable et qu'elle est le résultat direct des décisions et des actions imprudentes de BP", a déclaré le PDG Jim Hackett dans un communiqué publié vendredi soir.

Anadarko est un des co-propriétaires d'une licence d'exploitation du gisement sur lequel a explosé la plateforme de BP en avril.

Selon M. Hackett, qui se dit "choqué" par les informations recueillies depuis la catastrophe, notamment au cours des enquêtes parlementaires, "le comportement et les actions de BP relèvent probablement de la négligence caractérisée ou de manquements délibérés", ce qui engagerait sa responsabilité envers ses partenaires, y compris Anadarko.

"BP, en tant qu'opérateur, avait des obligations envers ses copropriétaires, y compris Anadarko, pour forer le puits d'une façon correcte (...) et respecter toutes les lois et règlements. L'accord de coopération prévoit aussi que BP est responsable envers ses copropriétaires pour tous dommages causés par sa négligence caractérisée ou ses manquements délibérés", a souligné Anadarko dans ce communiqué.

Dans un autre communiqué, BP a indiqué dans un communiqué qu'il était "en fort désaccord" avec Anadarko, promettant de "ne pas permettre que ces allégations réduisent son engagement envers la région de la côte du golfe".

Pour BP, "Anadarko refuse d'accepter (sa) responsabilité pour le coût du nettoyage de la fuite de pétrole et les dédommagements", en dépit d'un accord stipulant que "les parties prenantes partageraient les coûts des opérations, y compris les coûts du nettoyage de toute fuite" du puits.

"D'autres parties, à part BP, pourraient être responsables pour les coûts (...) liés à la fuite de pétrole, et nous nous attendons à ce qu'elles honorent leurs obligations", a déclaré le directeur général de BP Tony Hayward, cité dans le communiqué.

"Mais la façon dont les coûts et responsabilités sont répartis en fin de compte n'altèrera pas notre ferme engagement" pour le nettoyage et le dédommagement "rapide et équitable", a ajouté BP.

Par ailleurs, l'agence d'évaluation financières Moody's Investors Service a dégradé d'un cran vendredi soir la note d'Anadarko, de Baa3 à Ba1, faisant passer le groupe pétrolier dans la catégorie des valeurs spéculatives, avec une nouvelle dégradation envisagée.

"La mesure prise par Moody reflète l'incertitude considérable liée à la part potentielle de 25% d'Anadarko dans les coûts de nettoyage et les responsabilités financières et amendes" liées à la marée noire, a fait valoir l'agence.
 

Première publication : 19/06/2010

  • MARÉE NOIRE

    BP consacrera 20 milliards de dollars au dédommagement des victimes

    En savoir plus

  • MARÉE NOIRE

    Les concurrents de BP accablent la compagnie britannique devant le Congrès

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)