Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Manuel Valls, le Tony Blair français ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Simple appareil"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le gazoduc "Force de Sibérie" : l'appel de la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Comme le disait ma grand-mère"

En savoir plus

SUR LE NET

Les hommages à Michael Brown se multiplient sur Internet

En savoir plus

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • Le siège du parti de l'ex-président Gbagbo mis à sac

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

FRANCE

L'épouse d'Éric Woerth va cesser de travailler pour Liliane Bettencourt

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/06/2010

Accusé d'être intervenu dans l'affaire des fraudes fiscales présumées de Liliane Bettencourt, le ministre du Travail a annoncé que son épouse allait démissionner du groupe qui gère la fortune de l'héritière milliardaire de L'Oréal.

AFP - L'épouse d'Eric Woerth va démissionner "dans les prochains jours" de la société où elle gère depuis 2007 une partie de la fortune de Liliane Bettencourt, l'héritière milliardaire de L'Oréal, a annoncé lundi le ministre du Travail à quelques journalistes.

Le ministre a précisé que le départ de Florence Woerth de la société sera intervenu d'ici le début du procès qui oppose la fille de la milliardaire, Françoise Bettencourt-Meyers, à l'artiste François-Marie Banier, censé débuter le 1er juillet.

"C'est en cours", a également indiqué l'entourage du ministre à propos de la démission.

Des enregistrements pirates révélés la semaine dernière par la presse suggèrent de possibles fraudes fiscales dans la gestion de la fortune de Mme Bettencourt, ce qui a valu à Eric Woerth depuis trois jours des accusations de "conflit d'intérêts". Deux responsables de gauche ont également exigé sa démission.

Le ministre a de nouveau démenti toute implication dans cette affaire. "Je suis combatif. Je suis déterminé à ne pas me laisser entraîner dans un truc qui ne me regarde pas", a-t-il déclaré.

"Son job (de Florence Woerth) est clair, et mon absence d'intervention est claire aussi. Déontologiquement je suis très à l'aise", a ajouté l'ex-ministre du Budget (mai 2007-mars 2010).

"Le rôle de ma femme c'est de proposer des placements dans le cadre de la loi. C'est ce qu'elle fait depuis 25 ans", a expliqué Eric Woerth.
 

Première publication : 21/06/2010

  • FRANCE

    Affaire Bettencourt : l'épouse d'Éric Woerth veut porter plainte contre Montebourg

    En savoir plus

  • FRANCE

    Éric Woerth nie avoir reçu de l'argent de la milliardaire Liliane Bettencourt

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)