Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Liban : le "coup de com" de Marine Le Pen sur le voile ?

En savoir plus

POLITIQUE

Yannick Jadot : "Des responsables du PS veulent piéger Benoît Hamon"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Yannick Jadot : "Theresa May est du côté obscure de l'Europe"

En savoir plus

FOCUS

Crise migratoire en Europe : la formation des garde-côtes libyens est-elle suffisante?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rachida Brakni, combattante culturelle

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Irak : dans le piège de Mossoul

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Paris et l'Île-de-France ont perdu 1,5 million de touristes en 2016

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Après le PSG, la magie de Monaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Marine Le Pen au Liban : en quête de stature internationale

En savoir plus

Sports

L'Uruguay s'impose face au Mexique, les deux équipes en huitièmes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/06/2010

L'Uruguay a brillamment décroché, ce mardi à Rustenburg, son billet pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde de football en battant les Mexicains (1-0), eux aussi qualifiés. Au détriment de l'Afrique du Sud et de la France.

AFP- Uruguayens et Mexicains se sont qualifiés mardi pour les 8es de finale du Mondial-2010, mais lors d'une rencontre logiquement remportée par les premiers (1-0), ils ont livré une performance qui exclut tout soupçon d'"arrangement entre amis".

Le Royal Bafokeng Stadium de Rustenburg (nord) n'a pas été le théâtre d'un "match de la honte" entre deux équipes attendant un nul pour assurer leur ticket, quel que soit le résultat d'Afrique du Sud-France (2-1).

Eviter l'Argentine en 8e de finale était une puissante motivation pour finir en tête du groupe A... La Celeste a logiquement décroché le premier prix, grâce à un but de la tête de l'attaquant de l'Ajax Amsterdam Luis Suarez (43). L'équipe d'Oscar Tabarez était bien la meilleure du groupe A.

"L'important c'était de gagner pour finir premiers", a commenté Diego Forlan, dont l'équipe sera un sérieux client pour son prochain adversaire, qui sera le deuxième du groupe B.

"Il va falloir s'améliorer, a de son côté reconnu le milieu mexicain Rafael Marquez. L'Argentine ? On va travailler pour essayer de reproduire le match que l'on a fait contre la France (2-0)."

L'engagement ne peut être mieux illustré que par le sang sur le maillot du rugueux milieu Diego Perez après un duel avec Andres Guardado (35).

Défense de fer

Habile, généreuse, mais manquant de percussion et fragile, El "Tri" a joué sa chance avec ses moyens. Les Aztèques auraient pu marquer sur une frappe somptueuse du gauche, adressée de 30 m, sur la barre par le milieu Guardado (22) ou sur une tête décroisée du défenseur Francisco Rodriguez (64).

Mais les Uruguayens étaient supérieurs, plus solides. Le gardien Fernando Muslera ne s'est pas incliné en phase de groupes. Seuls ses homologues portugais, chilien et néerlandais restent en course pour l'imiter...

Avec Forlan à la baguette, la Celeste aurait pu trouver la faille plus souvent que sur le but de Suarez, isolé au second poteau sur le centre de l'attaquant Edinson Cavani (44, 1-0). Le buteur de l'Ajax avait perdu son duel (6) avec un Oscar Perez décisif sur une tête de Diego Lugano (53). Le défenseur Mauricio Victorino de la tête (19) et le milieu Alvaro Pereira sur un tir (21) n'avaient pas cadré.

En seconde période, l'Uruguay a forcément attendu les Mexicains et ceux-ci ont baissé de rythme, soucieux d'assurer l'essentiel. Mais leurs hôtes sud-africains, vainqueurs pour l'honneur de la France (2-1), ne pourront rien leur reprocher.

Première publication : 22/06/2010

  • COUPE DU MONDE 2010

    Le Brésil domine la Côte d'Ivoire et se hisse en huitièmes

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2010

    Tombeurs du Japon, les Pays-Bas mettent un pied en huitièmes

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)