Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre les jihadistes

En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

Economie

Gazprom réduit de 60 % ses fournitures de gaz au Bélarus

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/06/2010

Gazprom a diminué ses livraisons de gaz au Bélarus de 60 %, suite au conflit financier qui les oppose, a annoncé, mercredi, le patron du géant gazier russe, Alexeï Miller.

AFP - Le géant gazier russe Gazprom a réduit mercredi ses livraisons de gaz au Bélarus de 60%, suite au conflit financier qui les oppose, mais le transit de gaz vers l'Europe n'est pas affecté, a annoncé le patron du groupe, Alexeï Miller.

"La partie bélarusse n'entreprend aucune action pour payer sa dette pour les livraisons de gaz russe. Et depuis le 23 juin 2010 à 10h00 du matin (06H00 GMT), on limite les livraisons de gaz russe au Bélarus de 60%", a déclaré M. Miller, cité dans un communiqué.

Toutefois, "le transit du gaz russe à travers le territoire bélarusse s'opère à plein volume et les utilisateurs n'auront aucun problème de livraison", a-t-il ajouté. Environ 20% du gaz russe consommé par l'Europe passe par des gazoducs situés au Bélarus.

Le géant gazier russe avait déjà réduit ses livraisons au Bélarus de 15% lundi, puis de 30% mardi. Il a indiqué qu'il pourrait aller jusqu'à 85% en l'absence d'accord.

Les deux pays se réclament mutuellement autour de 200 millions de dollars, la Russie pour le gaz consommé, le Belarus pour le transit.

Gazprom avait assuré mardi avoir pris des mesures pour que ses clients européens ne souffrent pas du conflit, comme cela avait été le cas pendant la guerre du gaz entre la Russie et l'Ukraine en janvier 2009.

 

Première publication : 23/06/2010

COMMENTAIRE(S)