Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Samsung veut tourner la page du Galaxy Note 7

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Protégeons les protecteurs de l'environnement"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Hollande à Macron : "Je suis ton père"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L’Angola tourne la page dos Santos

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Maroc : sit-in pour dénoncer les agressions sexuelles

En savoir plus

LE DÉBAT

Réforme du Code du travail : Macron face à la pression de la rue et des syndicats (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Réforme du Code du travail : Macron face à la pression de la rue et des syndicats (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : en Angola, les "raptivistes" investissent le champ politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les bonnes fréquences de "120 battements par minute"

En savoir plus

FRANCE

Après la débâcle des Bleus, Sarkozy réclame des états généraux du football français

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/06/2010

Au lendemain de l'élimination des Bleus de la Coupe du monde, Nicolas Sarkozy a demandé la tenue d'états généraux du football en octobre. Le président français exigent également que les joueurs ne touchent "aucun avantage financier".

AFP - Nicolas Sarkozy a réclamé mercredi la tenue en octobre d'états généraux du football français après la débâcle des Bleus au Mondial et demandé au gouvernement de veiller à ce qu'ils ne touchent "aucun avantage financier" après ce "désastre", a indiqué l'Elysée.

Après l'élimination du onze tricolore au premier tour de la Coupe du monde, le chef de l'Etat a souhaité que "les responsables tirent rapidement les conséquences de ce désastre", a indiqué la présidence dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion avec le Premier ministre François Fillon, la ministre des Sports Roselyne Bachelot et sa secrétaire d'Etat Rama Yade.

Il a également demandé "aux ministres de veiller à ce qu'aucun avantage financier ne soit versé à l'ensemble de l'équipe de France", selon le texte.

"Cet échec est l'occasion d'apporter des réponses structurelles à des questions qui se posent depuis bien longtemps. C'est pourquoi le président de la République a demandé que des états généraux du football français soient organisés dès le mois d'octobre pour que chacun des acteurs puisse apporter sa contribution en toute transparence à la construction d'un projet de rénovation", a ajouté la présidence.

"A partir de ces conclusions, le gouvernement engagera une réflexion plus générale sur la gouvernance des fédérations sportives", conclut le texte.
 

Première publication : 23/06/2010

  • COUPE DU MONDE 2010

    La défaite des Bleus au menu d'une réunion entre Nicolas Sarkozy et ses ministres

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2010

    Après la débâcle des Bleus, la presse s'en donne à cœur joie

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2010

    Les Bleus sortent du Mondial par la (toute) petite porte

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)