Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Trois Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Amériques

Obama et Medvedev affichent leur entente

Vidéo par Philippe GASSOT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 24/06/2010

Après avoir reçu le président russe Dmitri Medvedev, Barack Obama a salué les efforts diplomatiques du Kremlin et s'est engagé à soutenir l'adhésion de la Russie à l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

REUTERS - Barack Obama a déclaré jeudi à Dimitri Medvedev que les Etats-Unis apporteraient leur soutien à l'entrée de la Russie au sein de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), signe que les deux hommes ont trouvé un terrain d'entente en matière de coopération économique et commerciale.

"Pour renforcer l'intégration de la Russie à l'économie mondiale, je réaffirme notre engagement solide à l'accès de la Russie à l'Organisation mondiale du commerce", a déclaré le président américain Barack Obama à des journalistes après avoir reçu à la Maison blanche son homologue russe.

Les deux hommes ont fait part lors d'une conférence de presse commune de leur volonté d'aplanir les problèmes techniques faisant obstacle à ce projet d'ici l'automne.

Cette décision marque une nouvelle avancée dans le réchauffement des relations entre Washington et Moscou, que Barack Obama avait souhaité "remettre à plat" au début de son mandat pour tourner la page après les tensions ayant émaillé les deux mandats de George W. Bush.

La détente entre les deux pays s'est déjà concrétisée par un nouvel accord sur la réduction des armements stratégiques ainsi que par un soutien du Kremlin sur des dossiers tels que le nucléaire iranien ou le conflit afghan. Après ces avancées dans la sphère diplomatique, Barack Obama est désormais désireux d'étendre ces progrès au domaine commercial.

Cette perspective intéresse également le Kremlin, qui a fait de l'économie une de ses priorités après avoir sévèrement pâti de la crise financière mondiale. La Russie a enregistré une contraction de 7,9% de son PIB en 2009.

Outre l'annonce du soutien américain à l'entrée de la Russie à l'OMC, attendue de longue date, les deux dirigeants ont déclaré être parvenus à un accord sur la reprise des exportations de volailles américaines vers la Russie, que Moscou avait décidé d'interdire en janvier dernier en avançant des motifs de sécurité sanitaire.

Au cours de cette conférence de presse commune, Barack Obama a par ailleurs estimé que la Chine avait fait des progrès en annonçant qu'elle allait assouplir son régime des changes mais qu'il était encore "trop tôt pour dire" si l'appréciation du yuan qui en résultera serait suffisante.

 

Première publication : 25/06/2010

COMMENTAIRE(S)