Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Nigeria attend dans la fébrilité les résultats de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Départementales: un humour déplacé ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Antonio Costa : "Avec l'Euro, il y a quelques gagnants mais beaucoup de perdants"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Évasion fiscale : l'Europe joue la transparence... jusqu'au bout ?

En savoir plus

FOCUS

Royaume Uni : les communautés musulmanes sont-elles bien intégrées ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : faut-il sanctionner les prostituées ou leurs clients?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Palestine s'apprête à adhérer à la CPI

En savoir plus

BILLET RETOUR

Un vent de liberté souffle sur le Koweït

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Agriculture : faire face à l'élevage intensif

En savoir plus

Sports

Sebastian Vettel s'adjuge le Grand Prix d'Europe

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/06/2010

Parti en pole position, le pilote allemand de l'écurie Red Bull a remporté le Grand Prix d'Europe à Valence devant les Britanniques Lewis Hamilton et Jenson Button (McLaren). Il prend la troisième place du classement général.

AFP - L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) a remporté dimanche à Valence le Grand Prix d'Europe de Formule 1, neuvième épreuve de la saison, devant les deux McLaren des Britanniques Lewis Hamilton et Jenson Button.

Vettel, parti de la pole position, s'est imposé sans coup férir dans une course relativement morne qu'il a menée de part en part. Sa deuxième victoire de la saison lui permet de remonter à la troisième place du classement général.

A l'inverse, son coéquipier Mark Webber, avec qui il partageait la première ligne a connu une terrible journée. Auteur d'un départ catastrophique, l'Australien, parti 2e, a perdu sept places dans le premier tour.

Décidant d'anticiper son changement de pneus pour doubler les pilotes le précédant durant leur arrêt aux stands, Webber s'est retrouvé derrière Heikki Kovalainen en queue de course.

Le pilote Red Bull s'est alors envolé sur l'arrière de la Lotus en essayant de doubler le Finlandais, s'écrasant au sol après avoir effectué une pirouette en l'air. Les débris des deux voitures, jonchant le bitume, ont causé la neutralisation de la course du 11e au 15e tour.

L'arrivée en piste de la voiture de sécurité a causé le deuxième incident de course du jour. Lewis Hamilton, pour l'avoir doublée, a écopé d'une pénalité, qui ne l'a pas empêché de garder sa 2e place.

Fernando Alonso, avec qui il était à la lutte, a au contraire freiné et s'est retrouvé bloqué derrière la +safety car+, ce qui l'a fait plonger au classement. Dixième après son changement de pneus, l'Espagnol n'a pu faire mieux que 9e devant son public.

Jenson Button, sur l'autre McLaren, s'est adjugé la 3e place après une course intelligente, permettant à l'écurie britannique de creuser l'avantage sur la concurrence au Championnat constructeurs.
 

Première publication : 27/06/2010

  • FORMULE 1

    Deuxième doublé consécutif pour McLaren au Canada

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Doublé des McLaren au Grand Prix de Turquie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)