Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Accord inédit sur la Libye

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Elan de solidarité après les incendies dans le sud de la France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les rockers écolos de Midnight Oil reviennent après 15 ans de pause

En savoir plus

FOCUS

Kenya : les autorités affichent la fermeté face à la menace des Shebab

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Esplanade des Mosquées : "Israël commence à retirer les détecteurs de métaux"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de retour sur le marché obligataire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Destructeur", le feu ravage la Corse et le Sud-Est

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'absence remarquée de Macron à la conférence sur le sida

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Magic System, 20 ans de tubes

En savoir plus

Sports

Le Paraguay se qualifie pour les quarts aux dépens du Japon

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/06/2010

Le Paraguay s'est qualifié pour les quarts de finale - une première - en éliminant le Japon par 5 tirs au but à 3 (0-0 après prolongation). Au prochain tour, les Sud-Américains affronteront le vainqueur du match Espagne-Portugal.

AFP - Le Paraguay s'est qualifié pour les quarts de finale du Mondial-2010 de football en éliminant le Japon 5 tirs au but à 3 (0-0 après prolongation), mardi à Pretoria.
   
Au prochain tour, les Paraguayens, qui atteignent pour la première fois ce stade d'une Coupe du monde, affronteront le vainqueur de la rencontre qui doit opposer l'Espagne au Portugal, en soirée au Cap (18H30 GMT).
   
Dans un match terne, le moins spectaculaire des 8e de finale jusqu'à présent, le Japon et le Paraguay ont avant tout joué pour ne pas prendre de but, ne se portant que rarement à l'assaut des buts adverses.
   
Les deux situations les plus dangereuses de la première période se sont produites en l'espace de quelques minutes: le Japonais Daisuke Matsui a d'abord vu sa frappe heurter la barre transversale (21), avant que le Paraguayen Roque Santa Cruz, esseulé au point de penalty, ne manque le cadre (27).
   
Après le repos, les deux sélections, incapables de se mettre en bonne position pour prendre l'avantage, ont semblé attendre patiemment la prolongation pour se départager.
   
Durant cette demi-heure supplémentaire, le Paraguay s'est procuré les meilleures opportunités: Nelson Valdez a d'abord buté sur le gardien de but Eiji Kawashima (97) puis Edgar Barreto a vu sa tentative terminer au-dessus de la transversale (101).
   
La décision s'est finalement faite aux tirs au but, un exercice que les Paraguayens ont mieux réussi, profitant de l'échec du Japonais Yuichi Komano qui a expédié sa frappe sur la barre transversale.

Première publication : 29/06/2010

COMMENTAIRE(S)