Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la toile

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Débat Juncker - Schulz : "Quel avenir pour l'Europe ?"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les attentats ne suffisent pas à expliquer les chiffres du chômage"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Christian Estrosi : "Les propos de Patrick Buisson ne me touchent pas"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : aux États-Unis, le mouvement "Buy Black" prend de l’ampleur

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Mabanckou, écrivain du monde

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Trump ou Clinton : qui est le plus crédible sur l'économie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep, symbole de la faiblesse américaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Fance : le chômage repart à la hausse

En savoir plus

Sports

Le Paraguay se qualifie pour les quarts aux dépens du Japon

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/06/2010

Le Paraguay s'est qualifié pour les quarts de finale - une première - en éliminant le Japon par 5 tirs au but à 3 (0-0 après prolongation). Au prochain tour, les Sud-Américains affronteront le vainqueur du match Espagne-Portugal.

AFP - Le Paraguay s'est qualifié pour les quarts de finale du Mondial-2010 de football en éliminant le Japon 5 tirs au but à 3 (0-0 après prolongation), mardi à Pretoria.
   
Au prochain tour, les Paraguayens, qui atteignent pour la première fois ce stade d'une Coupe du monde, affronteront le vainqueur de la rencontre qui doit opposer l'Espagne au Portugal, en soirée au Cap (18H30 GMT).
   
Dans un match terne, le moins spectaculaire des 8e de finale jusqu'à présent, le Japon et le Paraguay ont avant tout joué pour ne pas prendre de but, ne se portant que rarement à l'assaut des buts adverses.
   
Les deux situations les plus dangereuses de la première période se sont produites en l'espace de quelques minutes: le Japonais Daisuke Matsui a d'abord vu sa frappe heurter la barre transversale (21), avant que le Paraguayen Roque Santa Cruz, esseulé au point de penalty, ne manque le cadre (27).
   
Après le repos, les deux sélections, incapables de se mettre en bonne position pour prendre l'avantage, ont semblé attendre patiemment la prolongation pour se départager.
   
Durant cette demi-heure supplémentaire, le Paraguay s'est procuré les meilleures opportunités: Nelson Valdez a d'abord buté sur le gardien de but Eiji Kawashima (97) puis Edgar Barreto a vu sa tentative terminer au-dessus de la transversale (101).
   
La décision s'est finalement faite aux tirs au but, un exercice que les Paraguayens ont mieux réussi, profitant de l'échec du Japonais Yuichi Komano qui a expédié sa frappe sur la barre transversale.

Première publication : 29/06/2010

COMMENTAIRE(S)