Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

Economie

Pékin réserve sa décision sur le renouvellement de la licence d'exploitation de Google

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/07/2010

Les autorités chinoises ont annoncé qu'elles allaient décider "prochainement" de renouveler ou non la licence d'exploitation de Google, expirée depuis le 30 juin. Cette licence est une clé pour la visibilité de Google en Chine.

AFP - Une réponse sera donnée "prochainement" au groupe américain Google sur le renouvellement de sa licence d'exploitation en Chine, selon un responsable chinois cité jeudi par l'agence officielle Chine nouvelle.

La licence d'exploitation du géant de l'internet a expiré mercredi.

"Nous sommes dans l'attente d'une réponse du gouvernement", a déclaré à l'AFP Jessica Powell, une porte-parole du groupe basée à Tokyo.

Un responsable chinois de l'administration chargée de l'internet, cité par Chine nouvelle, a affirmé que la demande de renouvellement avait été soumise tardivement et que les agences concernées "prenaient le temps de passer les procédures en revue".

"Une réponse sera donnée prochainement", a déclaré ce responsable sous le couvert de l'anonymat.

Le groupe internet Google a annoncé mercredi que son moteur de recherche était "partiellement bloqué" en Chine où sa licence d'exploitation venait à expiration, plusieurs fonctions comme les messageries et les actualités restant cependant accessibles.

Dans la nuit de lundi à mardi, juste avant l'expiration de cette licence, Google avait annoncé une modification de son système visant à cesser de censurer son moteur de recherche, dans un effort destiné à satisfaire les exigences des autorités chinoises.

Les internautes se rendant sur son site chinois Google.cn ne sont donc plus automatiquement dirigés sur son site hong-kongais, comme c'était le cas depuis mars, mais ont l'option de se rendre sur le site hongkongais pour accéder à des pages non censurées.

Le directeur juridique de Google David Drummond avait expliqué sur le blog officiel du groupe que le basculement automatique sur le site hongkongais avait été jugé "inacceptable" par les responsables du régime communiste, qui maintient un strict contrôle de l'internet.

Première publication : 01/07/2010

  • TECHNOLOGIE

    Google annonce une nouvelle stratégie en Chine

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)