Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : la mobilisation contre la réforme du travail s'essouffle

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : nouveaux affrontements entre opposants et policiers

En savoir plus

LE DÉBAT

Catalogne : la procédure de divorce enclenchée ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Catalogne : la procédure de divorce enclenchée ?

En savoir plus

POLITIQUE

Interview d'Emmanuel Macron : Les "riches" et la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'art de perdre, d'Alice Zeniter

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Brexit: "si tu reviens, j'annule tout ?"

En savoir plus

FOCUS

Italie : vers l'autonomie de la Lombardie et de la Vénitie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, Sarkozy, les policiers et le football"

En savoir plus

Amériques

Selon Obama, l'économie va dans le bon sens mais pas assez vite

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/07/2010

Malgré la création de 600 000 emplois cette année dans le secteur privé, le président américain estime que l'économie ne progresse pas assez vite et note que, pour la première fois de l'année, des emplois ont été détruits en juin.

AFP - Le président Barack Obama a estimé vendredi que l'économie américaine allait dans le bon sens, mais pas assez vite, après la publication de chiffres indiquant un retour des destructions de postes en juin pour la première fois de l'année.

"Notre économie a créé près de 600.000 emplois dans le secteur privé cette année", a déclaré M. Obama, résolu à donner un tour positif aux chiffres annoncés vendredi par son administration montrant que l'économie américaine a supprimé 125.000 emplois nets en juin, malgré un recul du chômage à 9,5%, contre 9,7% le mois précédent.

"Ne vous y trompez pas: nous allons dans la bonne direction mais nous n'y allons pas suffisamment vite pour de nombreux Américains. Nous n'avançons pas assez rapidement pour moi non plus", a-t-il ajouté depuis la base aérienne d'Andrews, proche de Washington.

M. Obama s'est engagé à faire tout ce qui est en son pouvoir pour favoriser l'emploi, enjeu clef des élections législatives à venir en novembre prochain.
 

Première publication : 02/07/2010

COMMENTAIRE(S)