Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

Sports

L'Argentine compte sur Lionel Messi pour vaincre l'Allemagne

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/07/2010

S’il est précieux dans le jeu, le Barcelonais n’a toujours pas marqué le moindre but en Afrique du Sud. Pour battre l’Allemagne en quarts de finale de la Coupe du monde, l’Argentine mise plus que jamais sur son stratège.

Ses prestations de haut vol font de lui un des meilleurs joueurs de la planète foot depuis deux ans. Voire même "le meilleur" selon son sélectionneur Diego Maradona, qui s’y connaît bien en la matière. L’Argentin Lionel Messi, n’a pourtant pas encore marqué de but en Afrique du Sud, malgré 23 tirs tentés. Opposée à l’Allemagne ce samedi en quarts de finale, l’Albiceleste prie pour que son stratège retrouve le chemin des filets pour battre sa rivale. Car les Argentins restent sur deux défaites en Coupe du monde contre la

Le football sud-américain montre ses muscles

Mannschaft. En 1990, c’est en finale, à Rome, que la sélection menée alors par Diego Maradona avait été dominée (1-0) par l’Allemagne. Il y a quatre ans, les Allemands avaient éliminé les Argentins aux tirs au but en quarts de finale. À l’époque, Messi n'était qu'un jeune remplaçant.

Un positionnement en question

Malgré son manque de réussite évident, le Ballon d'Or 2009 est tout de même impliqué dans six des dix buts inscrits par l'Argentine depuis le début du Mondial. Positionné par Diego Maradona derrière deux attaquants, dans un rôle de meneur de jeu, il évolue plus en retrait qu’à son habitude à Barcelone, où il a inscrit 35 buts en championnat cette saison. Si son influence est par conséquent grandissante sur le jeu de l’équipe, son efficacité aux buts en pâtit. "Je suis tranquille, ce n'est pas grave", répond-il à chaque fois qu’il est interrogé sur ses performances.

Son talent et ses accélérations focalisent toujours autant l’attention des défenseurs adverses, ce qui permet de libérer de l’espace pour ses coéquipiers. C’est ainsi que les attaquants Gonzalo Higuain et Carlos Tevez ont marqué quatre et deux buts depuis le début de la compétition. Avant les quarts de finale, l’Albiceleste était même la meilleure attaque de la compétition avec 10 buts marqués en 4 matchs. De quoi largement contenter les supporters ambitieux de l’Argentine. Sachant que contrairement à plusieurs stars planétaires comme Cristiano Ronaldo, Didier Drogba ou encore Samuel Eto’o, éliminés avec leurs sélections respectives, le Barcelonais est en forme. Il ne lui manque plus qu’un coup d’éclat contre l’Allemagne pour corriger le tir et propulser son équipe vers les sommets.

 

Première publication : 03/07/2010

  • COUPE DU MONDE 2010

    Choc au sommet entre l'Allemagne et l'Argentine au Cap

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2010

    Le football sud-américain montre ses muscles

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2010

    Le Mexique s'incline face à l'Argentine de Maradona

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)