Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

EUROPE

Londres prévoit de réduire jusqu'à 40% les budgets des ministères

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/07/2010

George Osborne, le ministre des Finances, a demandé à la plupart des ministères de se préparer à des coupes budgétaires pouvant aller jusqu'à 40%. L'office de responsabilité budgétaire a estimé que 600 000 emplois risquaient d'être supprimés.

AFP - Le gouvernement britannique mené par le conservateur David Cameron a demandé à la plupart des ministères de se préparer à des coupes budgétaires pouvant aller jusqu'à 40%, a indiqué le ministère des Finances samedi soir.

Le gouvernement de coalition, qui a fait de la réduction du déficit budgétaire sa priorité, avait indiqué dans son budget présenté le 22 juin que que les services de l'Etat devraient affronter des baisses de 25% en moyenne de leurs ressources pendant cinq ans.

Le ministre des Finances George Osborne a demandé au ministères de la Défense et de l'Education, de faire des projections sur la base d'une réduction de leur budget de 10% à 20%.

Mais les autres services de l'Etat devront en conséquence se préparer à des réductions de 25% à 40% de leur ressources.

La répartition précise de ces coupes sera annoncée cet automne.

L'office de responsabilité budgétaire a estimé que 600.000 emplois publics risquaient d'être supprimés en résultat de ces prévisions destinées à réduire le déficit.

Les seuls postes de défense qui ont été "sanctuarisés" pendant la législature en cours sont la santé et l'aide au développement.

"Nous sommes déterminés à diminuer le déficit budgétaire record pour maintenir les taux d'intérêts bas pendant longtemps, protéger l'emploi et maintenir la qualité des services publics essentiels", a indiqué un porte-parole du Trésor.

Les membres du gouvernement ont reçu des indications sur les moyens dont les ministères devraient disposer, qui devraient faire l'objet de négociations, a-t-il précisé.

Première publication : 04/07/2010

  • ROYAUME-UNI

    Londres prend à son tour le tournant de la rigueur

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)