Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

EUROPE

Londres prévoit de réduire jusqu'à 40% les budgets des ministères

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/07/2010

George Osborne, le ministre des Finances, a demandé à la plupart des ministères de se préparer à des coupes budgétaires pouvant aller jusqu'à 40%. L'office de responsabilité budgétaire a estimé que 600 000 emplois risquaient d'être supprimés.

AFP - Le gouvernement britannique mené par le conservateur David Cameron a demandé à la plupart des ministères de se préparer à des coupes budgétaires pouvant aller jusqu'à 40%, a indiqué le ministère des Finances samedi soir.

Le gouvernement de coalition, qui a fait de la réduction du déficit budgétaire sa priorité, avait indiqué dans son budget présenté le 22 juin que que les services de l'Etat devraient affronter des baisses de 25% en moyenne de leurs ressources pendant cinq ans.

Le ministre des Finances George Osborne a demandé au ministères de la Défense et de l'Education, de faire des projections sur la base d'une réduction de leur budget de 10% à 20%.

Mais les autres services de l'Etat devront en conséquence se préparer à des réductions de 25% à 40% de leur ressources.

La répartition précise de ces coupes sera annoncée cet automne.

L'office de responsabilité budgétaire a estimé que 600.000 emplois publics risquaient d'être supprimés en résultat de ces prévisions destinées à réduire le déficit.

Les seuls postes de défense qui ont été "sanctuarisés" pendant la législature en cours sont la santé et l'aide au développement.

"Nous sommes déterminés à diminuer le déficit budgétaire record pour maintenir les taux d'intérêts bas pendant longtemps, protéger l'emploi et maintenir la qualité des services publics essentiels", a indiqué un porte-parole du Trésor.

Les membres du gouvernement ont reçu des indications sur les moyens dont les ministères devraient disposer, qui devraient faire l'objet de négociations, a-t-il précisé.

Première publication : 04/07/2010

  • ROYAUME-UNI

    Londres prend à son tour le tournant de la rigueur

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)