Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

Culture

L'actrice Lindsay Lohan condamnée à 90 jours de prison

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/07/2010

La sulfureuse actrice américaine a écopé de 90 jours de prison, mardi, sur décision d'une cour de Beverly Hills (Californie). L'ex-star des Studios Disney avait violé sa mise à l'épreuve dans une affaire de conduite en état d'ivresse en 2007.

AFP - L'actrice américaine Lindsay Lohan a été condamnée mardi par une cour de Beverly Hills (Californie, ouest) à 90 jours de prison pour avoir violé sa mise à l'épreuve dans une affaire de conduite en état d'ivresse en 2007.

La jeune femme de 24 ans, qui a éclaté en sanglots lors du prononcé de la sentence, a également été condamnée par la juge Marsha Revel à suivre un programme de 90 jours sur les dangers de l'alcool et de la drogue.

Lindsay Lohan devra se rendre aux autorités le 20 juillet pour purger sa peine de prison.

La juge Revel a considéré que la jeune actrice avait violé sa mise à l'épreuve en manquant sept séances du programme de sensibilisation aux méfaits de l'alcool auquel elle avait été condamnée.

Pendant l'audience, Lindsay Lohan a expliqué à la juge entre deux sanglots qu'elle était persuadée d'avoir fait tout ce qui lui avait été demandé par la justice.

"C'est une longue histoire pour moi et et je ne veux pas que vous pensiez que je ne vous respecte pas, ni vous ni vos jugements, car je pensais vraiment avoir fait ce qu'il fallait", a-t-elle déclaré.

Son avocate, Shawn Chapman Holley, a assuré au juge que malgré les sessions manquées, sa cliente avait globalement respecté les termes de sa mise à l'épreuve.

Mais la procureur adjointe Danette Meyers a souligné pour sa part que la jeune femme s'était jouée à de multiples reprises des décisions de justice.

"Cela dure depuis 2007, et on attend toujours de la voir respecter" sa mise à l'épreuve, a-t-elle affirmé.

L'actrice, qui était accompagnée de sa soeur et de son père Michael Lohan, conservera par ailleurs jusqu'au 20 juillet le bracelet électronique anti-alcool qu'elle a été condamnée à porter depuis la fin mai, pour ne pas avoir répondu à une convocation de la cour.

La jeune femme, qui se trouvait alors au festival de Cannes, avait assuré qu'elle n'avait pas pu revenir à temps en Californie en raison du vol de son passeport.

Lindsay Lohan, qui a joué dans "Mère-fille, mode d'emploi" et "Bobby", avait été arrêtée pour conduite en état d'ivresse en 2007. Après une cure de désintoxication, elle avait été arrêtée à nouveau deux mois plus tard, à nouveau pour conduite en état d'ivresse et pour possession de cocaïne. Elle a passé en tout et pour tout 84 minutes en prison et a été condamnée à 10 heures de travaux d'intérêt général.

L'ancienne star des studios Disney, fêtarde notoire, fut considérée comme l'une des actrices les plus prometteuses de sa génération. Mais sa carrière a connu plus de bas que de hauts depuis 2005, entre ennuis judiciaires, séjours en cures de désintoxication et revers professionnels.

Première publication : 07/07/2010

COMMENTAIRE(S)