Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

DÉBAT

L'Allemagne à la rescousse du budget français ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Drame du "cercueil volant" en Côte d'Ivoire et un riche couple sauve des migrants en mer

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

Sports

L'Espagne bat l'Allemagne et décroche son ticket pour la finale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/07/2010

Pour la première fois de son histoire, l'Espagne s'est qualifiée pour la finale de la Coupe du monde de football en battant l'Allemagne 1-0. La Roja affrontera les Pays-Bas, dimanche, pour le titre de champion.

AFP - Les Espagnols Xavi et Andres Iniesta ont dominé mercredi les Allemands Bastian Schweinsteiger et Sami Khedira, très en vue depuis le début du Mondial et incapables de dynamiser leurs coéquipiers, la tête sous l'eau dès le coup d'envoi.
   
Joachim Löw l'avait prévu: la seconde demi-finale du tournoi se jouerait dans l'entre-jeu avec l'explosif duel entre Xavi et Iniesta d'un côté et Schweinsteiger et Khedira de l'autre.
   
Le sélectionneur allemand avait bien identifié en Xavi, pourvoyeur habituel de ballons du buteur David Villa, le problème N.1, mais il n'avait pas tablé sur un coup de pompe de ses deux "pistons", Schweinsteiger et Khedira.
   
Pour isoler Villa, meilleur buteur du tournoi avec cinq réalisations, les Allemands avaient réédité le système mis en place par Jose Mourinho lors de la demi-finale retour de Ligue des champions entre l'Inter Milan et le FC Barcelone.
   
Comme Mourihno qui avait perturbé la relation entre Xavi et Messi, Löw avait laissé le milieu de terrain du Barça libre de tout marquage pour le laisser venir se fracasser devant une muraille à la hauteur de la surface de réparation.
   
Ce système a plutôt bien marché, mais, entre son travail de récupération et une baisse de régime physique, Schweinsteiger, impérial contre l'Argentine en quarts de finale (4-0), a beaucoup moins pu se consacrer à ses tâches offensives.
  
Le corner Xavi
   
Et, comme dans le même temps, Khedira, plus défensif que son alter ego, souffrait face à la rapidité et à la maîtrise d'Iniesta, Piotr Trochowski n'avait pas l'impact de Thomas Müller, suspendu, et Özil tournait dans le vide, l'Espagne dominait.
   
Xavi, 30 ans, a touché beaucoup le ballon (104) et n'a certes adressé que quatre passes à Villa, mais il a pu à loisir alimenter le très remuant Pedro.
   
Le prodige du Barça, préféré à Torres, offrait ainsi une passe décisive pour Villa (6) et s'ouvrait le chemin du but sur un exploit personnel (44, 48), mais le gardien Neuer s'interposait à chaque fois.
   
De son côté, Iniesta prenait rapidement le dessus sur Khedira: il passait en revue la défense allemande (10) et adressait un centre tendu pour Puyol dont la tête passait au-dessus de la transversale allemande (14).
   
L'entrée de Toni Kroos (62), plus puissant que Trochowski, donnait un bref moment de répit à l'Allemagne, le joueur du Bayern Munich, 20 ans, et se procurait même une superbe occasion de but, échouant sur Casillas (69).
   
Pendant que Schweinsteiger parait au plus pressé, Xavi et Iniesta reprenaient le contrôle des opérations. Comme un symbole, Xavi, désigné homme du match, tirait le corner repris victorieusement par Puyol (73). Comme un symbole, Khedira, la tête basse et épuisé, laissait sa place (81) à Mario Gomez pour un dernier coup de poker sans effet.

 

Première publication : 07/07/2010

  • COUPE DU MONDE 2010

    Les Pays-Bas se qualifient pour la finale en battant l'Uruguay

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2010

    Demi-finale au parfum de revanche entre l'Allemagne et l'Espagne

    En savoir plus

  • COUPE DU MONDE 2010

    L'Allemagne écrase l'Argentine 4-0 et s'offre une place en demi-finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)